in ,

André Onana : « Face à la critique, on répond toujours présents »

Quatre jours après le nul concédé face à la Salernitana en Serie A sur un lob lointain encaissé par André Onana, l’Inter Milan bat le Benfica à domicile et fait un énorme pas pour la qualification en demi-finales.

Onan Critik

L’Inter Milan n’a pas concédé de but sur la pelouse de Benfica, l’une des meilleures attaques de la compétition. Mieux, les hommes de Simone Inzaghi ont inscrit 2 buts par l’entremise de Barella et Lukaku pour s’imposer 2-0 contre les Lisboètes. Les Neazzuris peuvent également remercier André Onana, auteur de son 6e clean sheet du tournoi. Le gardien de l’Inter Milan s’est confié à Italian Football TV après le match.

« Face aux critiques, l’équipe (l’Inter, Ndlr) répond toujours présent. Nous ne pouvons pas dire que nous sommes déjà en demi-finale. Je l’ai dit avant le match. Ne vous inquiétez pas. Si vous avez peur, ne rentrez pas sur le terrain », a déclaré l’international camerounais.

Pour approfondir :   FIFA Ballon d'or 2013 – Voci le onze type de l'année

Nous répondrons aussi en championnat

Nonobstant cette belle campagne de Ligue des champions, l’Inter Milan est en difficulté en Serie A et pointe à une 5e place non qualificative en Ligue des champions. Pire, le club a enchaîné 5 matchs sans victoire. « Nous sommes une grande équipe, nous répondrons aussi en Serie A. maintenant on se concentre sur le championnat. Nous avons un retard à rattraper, le match contre Monza sera important et nous devons nous montrer à la hauteur », promet le gardien formé au FC Barcelone. L’Inter Milan peut compter sur un Onana surmotivé pour terminer en beauté sa saison.

Pour approfondir :   Bicéphalisme à la Fecafoot : La Fifa tranche en faveur de Seidou Mbombo Njoya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Assassin Nanga Eboko

Nanga Eboko : Le présumé assassin des 6 membres d’une famille s’est suicidé

Nanga Ebok

Massacre d’une famille à Nanga Eboko : Voici ce qu’a avoué le suspect nigérien avant de se suicider