in ,

Voici l’offre folle formulée par Chelsea pour André Onana

Très dépensier sur le marché depuis l’arrivée de l’Américain Todd Boelhy, Chelsea souhaite ajouter André Onana dans sa collection.

Onana Andre Inter Benfica

Le club de Londres veut opérer une révolution au poste de gardien de but. André Onana est donc la principale cible des Blues sur le prochain mercato de Premier League. Compte-tenu des difficultés financières actuelles de l’Inter Milan, le joueur ne sera pas retenu en cas de belles offres. Selon des informations de Goal en Italie consultées par Lebledparle.com, le club lombard aurait fixé le prix de départ pour le transfert de son gardien de but. Il serait fixé à 40 millions d’euros. Un montant élevé mais loin de pouvoir démotivé un courtisan de la trempe de Chelsea. En effet, les Blues sont même prêts à inclure Kepa dans la transaction pour faire céder les dirigeants Neazzuri. Ce qui ferait d’Onana le gardien africain le plus cher de l’histoire.

Pour approfondir :   Exclusion de Richard Tamfu : Enfin, le démenti du MRC

Un coup financier de l’Inter Milan

L’Inter Milan s’en sortira gagnant dans la vente du Camerounais quel qu’en soit les cas. Ce dernier a débarqué libre et gratuit dans le club de Série A en provenance de l’Ajax. Le revendre un tel montant douze mois après son arrivée serait ainsi un bon coup financier réussi par le club milanais. Pour rappel, le gardien passé par Barcelone est sous contrat jusqu’en 2027. En plus de Chelsea, Manchester United et le FC Barcelone se sont également renseignés sur la situation du joueur qui a débuté son parcours de footballeur à la Fundes Sport de Douala.  Après une dernière saison difficile au Pays-Bas avec notamment une longue suspension, André Onana est revenu au très haut niveau avec l’Inter Milan. En ligue des champions, il est l’un des portiers les plus décisifs. De quoi susciter l’intérêt des grands clubs.

Pour approfondir :   Luc Perry Wandji accepte le pardon de Marlène Emvoutou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Me Christian Bomo Ntimbane Capture photo

Christian Ntimbane Bomo : « Un État responsable devrait réguler les acquisitions foncières iniques »

Japomao

Eliminatoires CAN 2023 : L’Ouganda choisit le Cameroun pour accueillir l’Algérie