in ,

Valère Bessala : « Avec 60 millions, les Lions doivent comprendre qu’ils ont au moins deux hôpitaux dans la poche »

Val Bessara

Le guide du parti politique  « Jouvence » s’est ainsi exprimé au cours de l’émission dominicale Canal Presse sur Canal 2 internationale dimanche 27 novembre 2022.

L’homme politique pense que la paire Rigobert Song et Samuel Eto’o n’ont pas l’étoffe pour bien diriger la sélection nationale. Valère Bessala les compare d’ailleurs à un borgne et un aveugle. « Notre équipe nationale est dirigée par un borgne et un aveugle…le borgne lui au moins il a l’avantage de voir un peu, même s’il doit un peu plus s’effacer », a-t-il déclaré. Le consultant télé évoque ensuite le montant de la prime versée à chaque joueur, qu’il compare au budget de deux hôpitaux d’arrondissement. 

Pour approfondir :   David Eboutou : « Paul Biya doit revoir le management opérationnel qu'il mobilise dans la crise anglophone »

« Les joueurs doivent comprendre qu’en empochant 60 millions, ils ont mis au moins deux hôpitaux CMA dans la poche, qu’ils ont une école complète au moins dans la poche. Qu’ils ont au moins deux équipements de dialyse dans leur poche…alors, on s’en fout si le président est omniprésent, s’il a une mauvaise étoile ou si le coach est défaillant. Ils doivent faire le job », prévient-il. Comme Valère Bessala, c’est tout un pays qui attend l’exploit des Lions indomptables face à la Serbie lundi à 11h, heure du Cameroun. 

Pour approfondir :   Coupe du Monde Qatar 2022 : Aucun Camerounais parmi les six arbitres africains présélectionnés par La FIFA !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Branco Bidjang

« Incroyable ce degré de malhonnêteté venant d’un adulte » : Bruno Bidjang tacle sévèrement un soutien d’Eto’o après l’avoir viré de son plateau

Lions mondial 3

Cameroun-Serbie : Les compositions que vont aligner les deux équipes