in ,

Un militant du SDF accuse Jean Michel Nintcheu du détournement de 168 millions de FCFA

Lesdites accusations sont contenues dans un texte publié ce 05 décembre 2023, a appris Lebledparle.com.

Nintcheu JM 1
Jean Michel Nintcheu, nouveau militant du Front pour le changement au Cameroun - DR

Jean Faustin Eloudou, un militant du Social Democratic Front (SDF) a publié un texte dans lequel Jean Michel Nintcheu de détournement de fonds. Dans le texte, Eloudou se demande où sont passés les 104 millions de FCFA alloués aux microprojets que Nintcheu gère depuis trois mandatures. Eloudou critique la gestion opaque des fonds des microprojets par Nintcheu, soulignant que ses actions en faveur de la population sont invisibles et inexistantes. Il exprime son étonnement devant le fait qu’un homme politique censé être au service du peuple ne rende pas compte de l’utilisation de ces fonds publics destinés à améliorer les conditions de vie des populations.

168 millions de FCFA

Le militant du SDF remet en question l’image de Nintcheu en tant que chantre de la transparence et de la bonne gouvernance, soulignant qu’aucune trace de son refus d’émarger des sommes d’argent issues de la corruption n’a été trouvée. Il conclut en mentionnant les cris de vol et de détournements émanant des populations de Wouri Est, qui accusent l’honorable Nintcheu de détourner 168 millions de FCFA issus de 21 ans de microprojets. « Alors que de nombreux parlementaires utilisent les fonds des micros projets pour améliorer les conditions de vie de leurs populations, les initiatives et actions de député Jean Michel Nitcheu dans ce sens sont invisibles et inexistantes. Une curiosité de la part d’un politique dont l’exercice favori est de critiquer les dysfonctionnements des autres. L’usage et la destination de ces fonds publics attribués pour bénéficier aux populations sous la forme de réalisations restent jusqu’à ce jour inconnus. Étonnant de la part d’un élu censé être au service du peuple », déplore-t-il. Le député Jean Michel Nintcheu est resté jusqu’ici sans mot dire, face à ces accusations.

Pour approfondir :   Mort d'Adamou Ndam Njoya: Évocation du parcours de l'homme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Motaze Financement

Budget 2024 : les revendications des enseignants seront prises en compte

la revue de presse

La revue de presse camerounaise du mercredi 6 décembre 2023