in

[Tribune] Le tribalisme est d’abord dans les actes avant d’être dans les discours !

Dieudonné Essomba a publié un texte le mardi 25 avril 2023, dans lequel, il revient sur la sortie médiatique de Claude Abé, le 16 avril 2023, dans Club d’élites sur Vision 4. Le consultant média estime que la coalition née pour fustiger les propos tenus par l’universitaire doit s’arrêter parce que ça ne peut pas prospérer.

Nti Essomba Dieudonne

Lebledparle.com vous propose le texte intégral

Le  tollé fabriqué autour de l’intervention du Professeur Abé lors d’une émission de Club d’Elites à Vision 4 a dévoilé une sinistre réalité : l’existence d’une hydre composée d’influenceurs, de journalistes, de membres du clergé et d’intellectuels de tous acabits, qui tente de manière extrêmement agressive d’imposer l’idée que le tribalisme, ce n’est pas les actes qu’on pose au quotidien, mais les dénonciations de ces actes.

Vous pouvez donc vous concerter en une coalition tribale pour protéger votre espace vital et multiplier des colonies tribales arrogantes et hégémonistes au sein d’autres communautés, ce n’est pas cela le tribalisme. Le tribalisme, c’est simplement protester d’une telle pratique.

Vous pouvez essaimer des centres culturels tribaux pour magnifier votre spécificité sur tout le territoire, ce n’est pas cela le tribalisme. Le tribalisme, c’est de s’interroger sur le sens de telles pratiques.

Vous pouvez loger les emplois dans les cercles tribaux, ce ne sera jamais le tribalisme ! Le tribalisme, c’est dénoncer cette pratique !

Vous pouvez créer des ethnopoles, autrement dit, des monopoles ethniques sur des secteurs d’activités, où vous empêchez par une obstruction active l’entrée d’autres communautés, ce n’est pas le tribalisme ; le tribalisme apparait uniquement quand quelqu’un en parle.

Vous pouvez travestir le déroulement d’un concours administratif pour faire passer les vôtres qui vont se pavaner d’être les plus intelligents du monde, ce ne sera jamais le tribalisme. Le tribalisme, c’est uniquement dénoncer cette pratique.

Pour approfondir :   Elon Musk annonce l'arrivée de Starlink au Cameroun en 2024

Vous pouvez bénéficier préférentiellement d’un avantage public comme les licences ou les subventions à coups de magouilles, ce ne sera jamais le tribalisme ! Le tribalisme, c’est le fait de réclamer une répartition plus juste.

Vous pouvez vous organiser en un parti politique occulte pour tenter de prendre le pouvoir d’Etat par la ruse, au motif que c’est votre tour. Ce ne sera jamais le tribalisme ! Le tribalisme, c’est quand on dénonce un tel projet.

Vous pouvez insulter, calomnier, injurier en une Meute tribale très agressive, ce ne sera jamais du tribalisme ! Le tribalisme, c’est uniquement quand on vous affronte !

En fait, nous sommes en présence de gens qui abusent du vivre-ensemble pour conquérir dolosivement certains espaces collectifs, tout en s’abritant derrière le discours officiel d’unité nationale qu’ils instrumentalisent à leur profit.

Pour cette hydre, les actes posés au quotidien qui ressortent du tribalisme le plus crue, voire de l’ethnofascisme ne sont pas répréhensibles. Ce qui l’est en revanche, c’est le fait de les dénoncer.

Pour approfondir :   Carlos Baleba dans la liste des meilleurs espoirs du monde aux côtés de Bellingham, Jamal Musiala et Gavi

D’où son déploiement sous la forme d’une police d’opinion tentaculaire qui scrute le discours des gens, pour y trouver la moindre expression qui heurterait leur sensibilité. Une expression qu’ils auront beau jeu de sortir de son contexte pour la monter en épingle dans les réseaux sociaux, les médias traditionnels nationaux ou internationaux, dans le clergé et dans tous les lieux publics, en prenant à témoin l’Humanité entière et en appelant à la plus dure répression.

Il est important de rappeler à cette hydre que de telles pratiques ne peuvent aller nulle part dans un Etat unitaire. Celui-ci n’a de sens que si toutes les composantes de la Nation ont exactement le même comportement et reçoivent un égal traitement. Toute entreprise visant à se mettre de côté par rapport aux autres finira effectivement par vous mettre de côté.

IL est donc impératif de mettre fin à cette entreprise, car justement, les peuples n’aiment pas les gens qui se mettent de côté.

Dieudonné Essomba

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abe Claude Club elites

L’UCAC se désolidarise de la sortie médiatique de Claude Abé sur Vision 4

Minette Libom Li Likeng2

Cameroun : Le Minpostel veut améliorer la qualité des services de communication électronique