in

[Tribune] Le football aux footballeurs : l’exemple marocain

Le Maroc en qualifiant samedi dernier face au Portugal pour les demi-finales de la coupe du monde Fifa Qatar 2022, devient ainsi le premier pays africain à franchir cette étape de la compétition. Par conséquent ce record, vient mettre un terme au record des quarts de finale. En attendant la rencontre des demi-finales qui va opposer le Maroc à la France, l’universitaire et cardiologue tire les leçons de cette performance.

Maroc demi finale mondial qatar

Après avoir qualifié les lions de l’Atlas pour la coupe du monde Qatar 2022, son sélectionneur Vahid Halilhodzic a été limogé au profit du marocain Walid Redragui qui est en demi-finale de cette coupe du monde.

La raison principale du limogeage du Sélectionneur Vahid est sa « mauvaise » gestion   des cas Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui.

Ces deux joueurs étaient en froid avec le technicien après avoir été écartés pour raisons disciplinaires. Cette fameuse Indiscipline qui n’est l’apanage d’aucune sélection mondiale. En effet, aucune nation championne du monde ne peut prétendre n’avoir pas eu à gérer des cas d’indiscipline dans son équipe.

Le problème de Valid Halilhodzic est qu’il c’était cru plus beau et plus important que ces cadors de la sélection. Hakim Ziyech, gaucher magique qui enchante les terrains de la Premier League anglaise, était plus important au yeux de la Fédération marocaine qui n’a pas pu apaiser les tensions et obtenir la réintégration des deux joueurs dans la perspective d’une participation optimale du Maroc.

Pour approfondir :   CAF Champions League : le Kaizer Chiefs réalise l’exploit au Maroc et prend une sérieuse option pour la finale

Les marocains ne se sont pas embarrassés à virer le coach, envoyant un message clair et précis : Les Joueurs Sont Plus Importants que les dirigeants (staff technique et administratif) pour atteindre les objectifs fixés.

Hakim Ziyech fait une coupe du monde de très bon niveau, hissant le Maroc en demi-finale de la CDM…en attendant la bonne surprise à venir.

Le Cameroun doit s’inspirer de cette gestion pragmatique des stars que sont les footballeurs et non ses dirigeants, afin que les cas NGADEU et ONANA n’arrivent plus jamais.

Pour approfondir :   La FECAFOOT rend (enfin) hommage au Lion Indomptable Modeste Mbami (image)

Doc BONNY Aimé

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Capture 3

Cameroun : La revue de presse du lundi 12 décembre 2022

sdf de joshua osih

Présidentielle 2025 : John Fru Ndi et Joshua Osih accusés de préparer le terrain à Frank Biya