in

[Tribune] : Cameroun : De grands challenges pour 2022

CF Cyrille Serge Atonfack Guemo 5

Dans son éditorial daté du 1er janvier 2022 intitulé « Cameroun : De grands challenges pour 2022 », le chef de Division de la Communication du ministère camerounais de la Défense, le capitaine Cyrille Atonfack Guemo dresse le bilan des forces de Défense durant l’année 2021 et donne les perspectives pour la nouvelle année qui commence.

CF Cyrille Serge Atonfack Guemo 5
Cyrille Atonfack (c) Droits réservés

Lebledparle.com vous propose dans son intégralité, l’éditorial de Cyrille Atonfack Guemo

Cameroun : De grands challenges pour 2022

Chères auditrices et chers auditeurs, commençons cette séquence éditoriale de notre diapason indéfectible du lien Armée-Nation, par un rappel de la devise des Forces de Défense camerounaises qui est « Honneur et Fidélité », pour signaler que la mystique de l’honneur donne un sens à la vie et atteste de l’existence d’une liberté.

La mystique de l’honneur implique une quête permanente de la grandeur et une exaltation de la vertu. L’honneur est en effet l’instrument aveugle et prestigieux d’une mission quasi divine, confiée à ceux qui acceptent la servitude et le sacrifice de soi. C’est l’esprit de cette mystique qui a animé l’action et l’attitude des Forces de Défense camerounaises en 2021.

Cet éditorial, qui comme vous l’observez très justement, est le premier de l’année 2022. C’est pour nous au Ministère de la Défense, un plaisir renouvelé que de vous retrouver par ce vecteur pour jeter ensemble un regard rétrospectif sur l’action de nos Forces de Défense et de Sécurité au crépuscule de l’année 2021, et d’esquisser par la même occasion les perspectives pour l’année 2022 qui commence.

Vous l’aurez indubitablement constaté, l’année 2021 aura été riche de défis au plan sécuritaire, les actes de durcissement de l’activité irrédentiste et terroriste dans nos régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest en ayant tenu le haut du pavé. Dans la Région de l’Extrême-Nord, quoique considérablement affaibli, Boko Haram n’a pas dit son dernier mot.

Pour approfondir :   Fridolin Nké : « c’est à cause du tribalisme que l’Occident nous domine »

La pose d’engins explosifs improvisés sur les voies de communication, l’introduction de bombes dans les campus universitaires et l’usage d’armes lourdes par les séditieux séparatistes, sont autant d’intolérables atteintes aux droits civiques, politiques, économiques et socio-culturels que l’Etat s’emploie à garantir à nos populations.

L’apparition de cette nouvelle donne, du reste combattu avec des méthodes et moyens appropriés, n’aura nullement entamé la détermination de nos Forces de Défense et de Sécurité à assurer la sérénité et garantir l’exercice des droits et libertés de nos compatriotes tout en protégeant les infrastructures et les membres de la communauté éducative nationale, qui manifestement font l’objet d’un ciblage particulier de la part des groupes terroristes.

En 2021, la participation de nos Forces de Défense et de Sécurité à l’effort national de développement a enregistré de nouvelles prouesses, avec entre autres la réalisation de nombre d’infrastructures à caractère social au profit de diverses Institutions.

Et en exécution de ses engagements internationaux, le Cameroun a déployé un 8ème contingent de Casques Bleus dans le cadre de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations-Unies pour la Stabilisation de la Centrafrique. Les contacts avec ce pays frère et voisin sont permanents et étroits au plus haut niveau, tout comme ils le sont également avec tous les pays voisins du nôtre.

Pour approfondir :   Municipales et législatives 2020 : Mariane Simon-Ekane reconnait la défaite du Manidem et tire les leçons

En 2022, l’accompagnement des chantiers de reconstruction des régions affectées par le fléau terroriste initiés par le Président de la République, Chef des Forces Armées, sera l’une de nos grandes priorités, l’autre étant la couverture sécuritaire de la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football, compétition dont le coup d’envoi sera donné dans quelques jours seulement.

Il va sans dire que la réussite de cet évènement sportif aux retombées de divers ordres renforcera indubitablement l’attractivité et le prestige du Cameroun sur l’échiquier continental et mondial. Les Forces de Défense et de Sécurité entendent y contribuer de manière significative, en y donnant la pleine mesure de leur expertise et de leur engagement dont le sérieux n’a jamais été démenti.

En attendant, nous nous inclinons avec émotion sur la mémoire de nos Frères d’Armes tombés en 2021 dans les opérations militaires et de maintien de l’ordre. Leur sang versé sera notre motivation dans la poursuite des exaltants combats citoyens qu’avec Honneur et Fidélité, nous avons ensemble menés.

Bonne et Heureuse Année 2022 !!!


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taxe sur les transferts d’argent par mobile : La Ligue Camerounaise des Consommateurs demande à Paul Biya de réduire la taxe de 0,1%

1024x538 cmsv2 7eb6f1e1

Ghana : Des députés se bagarrent au parlement à propos de la taxe sur les transactions électroniques