in ,

Samuel Eto’o : « Dans 4 ans, même ceux qui sont de mauvaise foi vont se mettre à genoux »

Samuel Eto’o a répondu à ses détracteurs au gala organisé samedi par un partenaire de la Fecafoot.

Samuel Eto'o Fils (c) FMA
Samuel Eto'o Fils (c) FMA

Président de la Fédération camerounaise de football depuis un peu plus de deux ans, Samuel Eto’o ne fait pas toujours l’unanimité. S’il bénéficie des soutiens inconditionnels de ses partisans de la première heure, le quadruple Ballon d’Or africain est aussi régulièrement l’objet des critiques les plus acerbes.

Ainsi, l’ancien capitaine des Lions indomptables ne manque pas lors de ses prises de parole, de régler ses comptes avec ses détracteurs. Ce fut encore le cas samedi dernier au Palais des Congrès lors d’un gala organisé par l’entreprise 1XBET, partenaire de la Fédération camerounaise de football.

« Rappelez-vous, il y a un peu plus de deux ans, quand je me lançais dans la course à la Fecafoot, ils ont dit que c’était irréalisable, qu’il fallait être un magicien pour vaincre ceux qui étaient là. Nous l’avons fait. Et chaque jour qui passe, ils dénigrent tout car il n’aime pas cette jeunesse éclatante. Ça ne me dérange pas […] Dans 4 ans ils évalueront ce que j’ai fait, mais je suis sûr que même ceux qui sont de mauvaise foi vont se mettre à genoux », promet Samuel Eto’o.

Le patron du football camerounais est maintenant tourné vers la Côte d’Ivoire où la Coupe d’Afrique débute dans quelques jours. Les Lions indomptables vont aller à la conquête de leur sixième étoile lors de ce tournoi.

Pour approfondir :   Buea : Un père ses deux enfants meurent après avoir consommé un repas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nkoudou Georges

Dans la forme de sa vie en club, Georges Kevin Nkoudou vient en Côte d’Ivoire pour « gagner la CAN »

Mahop

Non retenu par Rigobert Song pour la CAN, le Ballon d’Or camerounais Emmanuel Mahop brille en Elite One