in

Samuel Eto’o promet deux stades à la région Sud

Samuel Eto'o promet deux stades à la région Sud

Après sa brillante élection contre le Président sortant de la Fécafoot, l’ancien capitaine des Lions Indomptables du Cameroun, Samuel Eto’o a tenu à commencer ses tournées dans les régions par la région du sud : un choix pas tout à fait hasardeux.

Samuel Eto'o promet deux stades à la région Sud
Samuel Eto’o (c) Droits réservés

Dans son discours d’accueil, le Maire de la ville a salué la bravoure du « Goliador » avant d’entrer dans son projet, la vision globale du tout nouveau Président de la Fécafoot, qui a émis le vœu de voir le football redevenir un « élément fédérateur au pays».  Et l’occasion faisant le larron, le magistrat de la ville a promis dans les jours à venir l’adressage d’une rue de la cité au nom de l’icône du Football.

Prenant la parole à son tour, la 1ère vice-présidente, Céline Eko, a su une fois de plus convaincre l’assistance si besoin était encore qu’ « il ne fait aucun doute, le sud a su miser sur le bon candidat car il serait important de revoir cette région retrouver sa place de « berceau des grands noms de football », comme ce fut le cas du temps d’Abéga Théophile ou de Mbida Arantes, anciens sociétaires de la Colombe de Sangmélima.

Et pour clôturer le bal des discours devant une foule difficile à contenir et un parterre d’invités de choix au premier rang desquels Monsieur l’Ambassadeur Plénipotentiaire du Gabon au Cameroun, le tout nouveau Président de la Fécafoot a tenu à remercier les artisans de son succès au nombre desquels Céline Eko et André Noël Essian (tous deux, originaires de la région du sud) qui ont su même aux moments les plus difficiles lui prodiguer les bons et conseils et croire en sa victoire.

« Ensemble redonnons au Football camerounais toute sa grandeur », c’est par cette phrase que le Monument du Football a lancé un appel à tous les mécènes, opérateurs économiques, passionnés de football et autres à mettre la main à la pâte pour la réorganisation du Football dans notre pays.

Et pour dire merci à cette région qui a cru en lui, Samuel Eto’o a fait la promesse  d’œuvrer pour la mise en place dans les jours à venir de 02 stades dans la région du sud, notamment à Ebolowa et à Sangmélima.

Bain de foule puis quelques audiences et le cortège pouvait reprendre sa course sous une pluie, invitée surprise du jour, pour la capitale avec dans les valises les espoirs de toute une région de voir bientôt ses populations vivre cette passion de football derrière des gradins de stades aux normes, comme cela se fait déjà ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Un gang de 5 présumés braqueurs interpellés dans le Moungo

    Un gang de 5 présumés braqueurs interpellés dans le Moungo

    Vers la fermeture de la chaine de télévision Bnews1 d’Ernest Obama ?

    Vers la fermeture de la chaine de télévision Bnews1 d’Ernest Obama ?