in ,

Sacha Boey snobe de nouveau le Cameroun : « L’équipe de France c’est le graal pour n’importe quel joueur »

Dragué par la Fecafoot depuis un moment, Sacha Boey qui a laissé entendre récemment qu’il ne fermait pas la porte aux Lions indomptables, n’a plus d’yeux que pour la France.

Sacha Boey

Le défenseur de Galatasaray a définitivement mis un terme à sa réflexion entre la France et le Cameroun ? C’est ce que semble signifier dans son interview récemment accordée à Transfertmark. « L’équipe de France c’est le Graal, pour n’importe quel joueur. Je vais être frustré si ça ne vient pas. Et si je suis appelé un jour, même avec les Espoirs, ce sera une bonne surprise », déclare celui qui est actuellement courtisé par plusieurs grandes écuries européennes.

D’après le sélectionneur du Cameroun Rigobert Song, Boey avait mis les Lions indomptables en attente. «Sacha on l’a abordé mais il nous demande toujours d’attendre, nous n’avons pas tout le temps. Nous sommes dans l’urgence. Mais une porte est toujours ouverte pour lui », avait-il dit en réponse à une question d’un journaliste.

Pour approfondir :   Moussa Njoya : « L’interview avec Samuel Eto’o était une dictée préparée »

Il ne faut plus contacter Sacha Boey

Selon l’ancien candidat à la Fecafoot et soutien de Samuel Eto’o Jean-Crépin Nyamsi, Rigobert Song doit couper tout contact avec le joueur de 22 ans « Cher Manager sélectionneur Rigobert Song Bahanag, au cas où les propos ci-dessous sont de l’International footballeur Franco-camerounais Sacha Boey, je vous suggère de ne plus contacter ce dernier. Sacha n’aura jamais l’ADN de notre devise. La convocation d’un tel joueur sera plus un handicap pour ses collègues. Il ne se donnera jamais comme il le faut pour défendre le Vert Rouge Jaune parce qu’il jouera avec la frustration du second choix », écrit-il ce mardi sur Facebook.

Pour approfondir :   Blacks stars du Ghana : Asamoah Gyan n'est pas mort, démenti d'une rumeur stupide

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dschang ouest

Dschang : Deux enfants d’une même famille tués par un tonnerre

Tribunal militaire

Un magistrat de Bafang fait condamner un journaliste à 2 ans de prison pour diffamation