in

Région de Ouest : Le préfet du Haut-Nkam met en garde les auteurs de la vindicte populaire après qu’ils ont tué un présumé bandit à Fondjomokwet

Région de Ouest : Le préfet du Haut-Nkam met en garde les auteurs de la vindicte populaire après qu’ils ont tué un présumé bandit à Fondjomokwet

En substance, l’autorité administrative rappelle à toutes fins utiles que nul n’a le droit de se rendre justice.

Région de Ouest : Le préfet du Haut-Nkam met en garde les auteurs de la vindicte populaire après qu’ils ont tué un présumé bandit à Fondjomokwet
Scène de vindicte populaire (c) Droits réservés

Des sources concordantes, dans la nuit du 27 au 28 octobre dernier, les populations en furie ont surpris un gang de trois présumés malfrats au centre de Fondjomokwet dans la région de l’Ouest. Si d’eux d’en eux ont pu se sauver de la colère des habitants, le troisième du trio aura été malchanceux. Il a été rattrapé puis lynché à mort. Et pour Luc Ndongo, le préfet du département du Haut-Nkam, un groupe « d’individus accusés de vol (qui) ont été brûlés à la place publique par des foules en furie ».

Faisant suite à cet incident, le chef de terre rassure que « les auteurs et coupables de ces véritables assassinats que constituent ces lynchages publics répondront de leurs actes devant les juridictions compétentes ».

L’autorité administrative est d’autant plus convaincue qu’il a pris des « mesures énergiques ». En effet, Luc Ndongo a dépêché une commission départementale présidée par le premier adjoint préfectoral, le procureur de la République, le commandant de compagnie, de gendarmerie et un médecin légiste dont la mission est de « ramener la paix et l’ordre » à Fondjomokwet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Deux navires de guerre camerounais participent à des exercices de sécurisation du Golfe de Guinée

    Deux navires de guerre camerounais participent à des exercices de sécurisation du Golfe de Guinée

    Après le doctorat Honoris Causa, Samuel Eto’o reçoit un autre prix !

    Après le doctorat Honoris Causa, Samuel Eto’o reçoit un autre prix !