in

Qui est Rodolphe Fonkoua, le nouveau président de l’Ordre national des médecins ?

Dr Rodolphe Fonkoua a été élu par ses pairs ce 10 décembre 2023 pour présider aux destinées de l’ONMC.

Fonkoua
Rodolphe Fonkoua-DR

Au cours d’un scrutin très suivie qui s’est déroulée entre samedi soir et dimanche matin, le 10 décembre 2023, au Palais des Sports de Yaoundé, un nouveau président a été choisi pour diriger l’Ordre national des médecins du Cameroun (ONMC). Le Dr Rodolphe Fonkoua puisqu’il s’agit de lui, a été désigné comme le quatrième président de l’ONMC. L’homme de 70 ans a reçu 245 voix sur les 535 votes exprimés.

Durant son mandat de trois ans, le fondateur de la Polyclinique Idimed à Douala s’est engagé à défendre plusieurs causes, notamment l’intégration professionnelle des jeunes médecins, la formation continue, la mise à jour annuelle de la liste de l’ONMC, et l’organisation fréquente de conférences médicales. Sa campagne était placée sous le signe d’un « Ordre Fort et Indépendant ».

Après son retour au Cameroun, il a exercé en tant que médecin à la Clinique Koumassi à Douala. « Aujourd’hui, nous nous apprêtons à élire le Président de l’Ordre National des Médecins de notre pays. En candidat à ce poste, je m’engage sereinement à travailler strictement dans le cadre des textes qui régissent notre profession afin de veiller au strict respect des principes d’éthique et de déontologie, de qualifications et compétences indispensables à l’exercice de notre art », a-t-il affirmé dans son programme.

Pour approfondir :   Ngaoundéré : les sapeurs-pompiers sauvent un homme du suicide

Un dé but de carrière en Côte d’Ivoire

Originaire de Bayangam dans la région de l’Ouest, le Dr Fonkoua, âgé de 70 ans, a un parcours remarquable. Il a décroché son baccalauréat en série D en 1974, puis s’est envolé pour Abidjan en Côte d’Ivoire où il a obtenu son doctorat en médecine en 1981. Il a servi en tant que médecin dans les hôpitaux d’Oumé et de Yamoussoukro avant de revenir exercer au Cameroun à la Clinique Koumassi à Douala.

Pour approfondir :   Me Augustin Nguefack : « Le silence du Président de la République ne veut pas dire que le poste est vacant »

Il a été membre du conseil de l’Ordre des Médecins de 1995 à 2005, puis de 2019 à 2022. Son esprit d’initiative l’a conduit à fonder la Clinique IDIMED en 1993, qui est devenue la Polyclinique IDIMED en 2012, dont il est actuellement le directeur. Ses compétences professionnelles lui ont valu de siéger au conseil de l’Ordre des Médecins de 1995 à 2005, puis de 2019 à 2022, et il a également occupé le poste de Représentant Régional de l’Ordre National des Médecins de 2006 à 2019. Il est marié et père de neuf enfants.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

camtel image

CAMTEL : l’entreprise en sureffectif et endettée à hauteur de 600 milliards

Maurice Kamto Mendong

Maurice Kamto réélu à la tête du MRC avec un score soviétique