in

Affaire de libération d’Amougou Belinga : Me Laurent Mbondje pense qu’il faut ouvrir une enquête

Invité sur Radio Balafon dans Sacré Matin du lundi 04 décembre 2023, l’Avocat au Barreau du Cameroun s’est prononcé sur la fausse libération de Jean Pierre Amougou Belinga et Léopold Maxime Eko Eko.

Bondje Laurent Me

Remise en Liberté avortée de Jean Pierre Amougou Belinga & Maxime Eko Eko

Le vendredi soir, le juge d’instruction, chargé de l’enquête au niveau du tribunal militaire, ordonne la mise en liberté provisoire du patron des renseignements, Maxime Eko Eko et de l’homme d’affaires, Jean-Pierre Amougou Belinga. Après quelques heures, une autre note conteste la première décision.

Joint au téléphone, Me Laurent MBONDJE pense qu’une enquête permettra de faire la lumière.  « Je pense qu’il faut ouvrir une enquête pour savoir qui est responsable de la propagation de cet acte qui annonce la mise en liberté de Jean Pierre Amougou Belinga et Maxime Eko Eko … Il faut le retrouver, puisque l’auteur présumé de cet acte ne se reconnaît dans cette signature… », déclare l’Avocat au Barreau du Cameroun.

Pour approfondir :   Décès du Très Révérend Dr Nyansako-ni-Nku, 4ème modérateur et le septième greffier synodal de la Presbyterian Church in Cameroon

Tous deux restent mis en examen parmi les 14 personnes mises en examen dans ce dossier. L’enquête dans laquelle ils sont inculpés de complicité d’enlèvement et de torture n’est pas encore terminée.


Pour approfondir :   Alain Belibi à l’honneur à l’IFCPA d’Ekounou à Yaoundé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oli Nguema

Officiel : Brice Clotaire Oligui Nguema effectuera une visite de travail et d’amitié au Cameroun

jad20220311 ass cameroun cabrallibii 1256x628 1647006353

André Luther Meka : « Cabral Libii est un mauvais négociateur »