in

[Point de vue] Jean Paul Choun Nyat a le droit de se plaindre

Arol Ketchemen, bloggeur et écrivain se prononce sur les sorties de Jean Paul Choun Nyat à propos d’Equinoxe TV. Pendant que d’autres n’approuvent pas ses sorties, lui par contre estime qu’il a raison de se plaindre. Lebledparle.com vous propose de lire l’argumentaire intégral.

JP Choun ETV

Depuis peu, on assiste à un déballage de Jean Paul Choun Nyat qui dénonce la situation de harcèlement moral qu’il a subi à Equinoxe TV de la part Théophile BIAMOU, cadet de Séverin Tchounkeu et directeur d’exploitation du groupe.

Les faits qu’il dénonce sont très graves et condamnables par le droit du travail. La situation de précarité dans laquelle vivent les journalistes au Cameroun les poussent souvent à supporter toutes les formes d’humiliation pour garder leur emploi et gagner leur pain quotidien.

Beaucoup trouvent que les sorties de Choun Nyat relèvent de l’acharnement ou alors sont le fruit d’une cabale orchestrée. Pour ma part, Jean Paul Choun Nyat a le droit de se plaindre.

Jusqu’au reportage qu’il avait réalisé pour soutenir Équinoxe TV attaqué par la CRTV; très de peu de personnes connaissaient son visage. C’est pour dire qu’il a toujours été un journaliste discret qui n’a jamais voulu la lumière des projecteurs. Son seul souci a toujours été de faire consciencieusement son travail. On se rappelle encore de ses reportages de qualité « sur les chemins de la CAN ». Même en interne son travail était salué et il avait la reconnaissance de ses collègues. A date on n’avait jamais entendu parler de lui en mal. Il est resté plus de 16 ans au sein de ce groupe et n’avait jamais fait de sorties contre  Equinoxe. Même lorsqu’il a été suspendu et que des rumeurs circulaient; il est monté au créneau pour défendre ce groupe.

Si aujourd’hui cet homme d’habitude discret décide de parler ; même si nous aimons equinoxe TV; nous devons respecter sa liberté de parler ; c’est aussi une forme de thérapie pour lui ; mettre des mots sur les frustrations et persécutions endurées pendant des années. En effet, de ses sorties transparaissent une douleur profonde. On ne peut pas frapper un enfant et l’empêcher de pleurer.

Tout ceci nous conforte dans l’idée selon laquelle Théophile BIAMOU doit revoir ses méthodes de management; le dire; ce n’est pas être contre Equinoxe TV ; au contraire c’est l’aider à s’améliorer.

Pour approfondir :   Des personnes du 3ème âge chassées de l’Eglise catholique au village Ndonko par Mbalmayo pour pratique présumée de sorcellerie

Je l’ai dit il y a 1 an, le principal challenge d’Equinoxe TV pour les prochaines années est le management et la gestion des hommes.  Au cours de ces dernières années, Equinoxe TV a perdu des collaborateurs de poids qui sont allés chercher fortune ailleurs autant pour des raisons professionnelles que personnelles. Et celà se fait clairement ressentir puisque certaines émissions phares ont perdu leur essence depuis le départ de leurs animateurs vedettes.

Que deviennent Regard Social ? Droit de réponse régulièrement laminé par Club d’Elites ? Le fameux journal réputé tenu par Cédric Noufelé ? Les émissions de sport de Sylvestre Hyppolite Nzangawou ? 10 12 Le Zénith ?

La plupart de ces programmes cultes ont perdu les visages phares qui les incarnaient et ont chuté en audience.

La chaîne bleue doit absolument  revoir son management et sa gestion des hommes. Elle doit investir considérablement sur les hommes; en recrutant, en formant, en modernisant ses plateaux/studios et ses équipements, en payant convenablement ses salariés et en mettant à leurs dispositions les moyens nécessaires pour leur permettre de bien faire leur travail. Equinoxe doit révéler de nouvelles pépites.

Le management du groupe  doit permettre aux salariés de se projeter et d’avoir un plan de carrière. Le top management doit être moins clanique, moins opaque dans sa gestion. Ne pas frustrer et harceler moralement les collaborateurs avec des méthodes d’un autre âge . Il doit avoir le courage de revoir sa vision de la télévision qui semble dépassée.

Jean Paul Choun Nyat est comme une femme qui est restée dans un foyer pendant 16 ans et qui subitement est partie et a besoin de mettre des mots sur ce qu’elle a subi. Choun Nyat a essayé la négociation , la voie légale avant de porter l’affaire sur la place publique.

Pour approfondir :   Christelle Nadia Fotso à Samuel Eto’o : « Si vous êtes élu, vous ferez le job comme vos prédécesseurs »

Je suis sûr que de nombreux collaborateurs et ex collaborateurs peureux de ce groupe saluent en silence la révolte qu’il mène contre le top management de groupe incarné par la figure du directeur d’exploitation qui se comporte comme un tortionnaire. Sankara disait que « l’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte; ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort ».

Cyrille Bojiko n’est aucunement responsable des sorties de Choun Nyat. Ce n’est pas son problème et Choun Nyat  pourra s’il le veut se plaindre avec la même acuité de  Bojiko si à l’avenir, il estime avoir été victime d’injustice.

Nous saluons au passage le rôle déterminant de la chaîne du peuple dans l’édification des masses. Dans un environnement où la majorité des médias sont acquis au pouvoir en place et où la majorité des partis politiques copinent avec le régime, Equinoxe joue le rôle vital de contre pouvoir et maintient la flamme allumée. Toutefois, on ne peut pas combattre un régime et utiliser certaines de ces méthodes contre ses salariés.

On ne peut pas frapper un enfant et l’empêcher de pleurer ou alors lui dire comment pleurer. Jean Paul Choun Nyat a le droit de se plaindre tant qu’il ne viole pas les lois. L’hypocrisie et la couardise des ex-collègues de Choun Nyat qui font semblant de ne pas voir le problème posé par ce dernier est répugnante . Choun Nyat a pointé la lune ( un management qui opprime), libre à vous de regarder son doigt.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emmanuel Ntonga FCC

Après le SDF, Emmanuel Ntonga rejoint le FCC de Jean Michel Nintcheu

Yongwa

Darlin Yongwa se prononce sur sa concurrence avec Nouhou Tolo