in

Calixte Beyala : « Samuel Eto’o ne deviendra pas Fame Ndongo ou Maurice Kamto avec le titre de Docteur Honoris Causa »

La romancière franco-camerounaise réagissant au titre de Docteur Honoris Causa décerné à l’ancien international camerounais Samuel Eto’o le 19 mars 2021 par l’Ecole de Commerce de Lyon, explique que cette récompense ne fait pas de ce dernier un scientifique ou écrivain comme l’estime une certaine opinion.

Samuel Eto’o et Calixthe Beyala(c) Droits réservés

D’après l’écrivaine, les universités à travers le monde ont toujours décerné ce titre honorifique aux « chanteurs, sportifs et bien d’autres corps de métiers » non liés aux connaissances livresques. Partant de ce constat, Calixthe Beyala soutient qu’il s’agit tout simplement « d’une reconnaissance relative à sa réussite professionnelle dans le domaine où il excelle. Une manière pour cette école de commerce de lui dire son admiration, retenez bien, une école de commerce : il me semble qu’Eto’o n’est pas le plus grand vendeur des cacahuètes du monde ! », peut-on lire dans une publication faite sur sa page Facebook le 20 mars 2021.

Poursuivant, le Grand prix du roman de l’Académie française en 1996 précise que, Samuel Eto’o « ne remplacera pas un professeur d’université, un scientifique ou un écrivain. Le dire est en réalité, une absurdité. Il ne deviendra pas Fame Ndongo ou Maurice Kamto, ou encore Mongo Beti avec ce titre. On salue à travers ce titre, sa réussite en tant que footballeur… On a beau dire, il a été le meilleur de sa génération. Bravo l’artiste », a-t-elle fait savoir.

Pour mémoire, Hervé Diaz, le Président de l’Ecole de Commerce de Lyon a décerné le Doctorat Honoris Causa à Samuel Eto’o en reconnaissance de son extraordinaire carrière sportive et la qualité de son leadership social.  Il rejoint ainsi dans la catégorie des Docteurs Honoris Causa de l’Ecole de Commerce de Lyon, Alassane Ouattara, Faustin Archange Touadera, Michel Roussin, John Mahama Dramane, Corine Lepage, Olivier Dassault…. 

Etablissement de référence en France, l’Ecole de Commerce de Lyon est un creuset de la formation en management. Elle accueille des jeunes étudiants en provenance de tous les continents et leur favorise un accès à l’emploi qualifié.

L’Ecole qui vient de lancer un cycle de formations en management sportif, a ouvert des campus au Maroc, en Tunisie, au Cameroun, au Sénégal, en Côte d’ivoire et en RCA.  « Je suis heureux de cette distinction de l’Ecole de Commerce de Lyon. Je le suis davantage parce que cet établissement a pour ambition de montrer aux africains, que leur destin est entre leurs mains, et que le savoir est universel. L’école de sport qu’ouvre l’Ecole de Commerce de Lyon doit donner les clés de l’épanouissement, du développement et de l’indépendance totale du sport africain » a indiqué Samuel Eto’o au cours de la cérémonie de remise de cette distinction. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Capture toujours

L’artiste Toujours change de nom et adopte celui de Toujours Always

100994776 124297402618059 8474998007278862336 n

Doctorat Honoris Causa de Samuel Eto’o : Marlène Emvoutou adresse un droit de réponse à votre journal, Le Bled Parle