in

Philippe Boney convoqué au CNC au sujet de l’affaire Martinez Zogo

Le Conseil national de la communication a convoqué Philippe Boney suite à son émission dans laquelle il a donné la parole à l’avocat de Jean Pierre Amougou Belinga au sujet de l’affaire Martinez Zogo, encore pendante en justice.

Boney Philippe

Le directeur de Vision 4, la chaîne de télévision appartenant à l’homme d’affaires camerounais Jean Pierre Amougou Belinga, a été convoqué au Conseil national de la communication (CNC) suite à une émission controversée concernant l’assassinat d’un confrère journaliste. L’enquête sur l’affaire Martinez Zogo, ancien chef de chaîne d’Amplitude FM, a pris fin le 29 février 2024. Quelques jours plus tard, le 4 mars, Vision 4 a diffusé une émission intitulée « Club d’Elites » qui a suscité de vives réactions. Cette émission, animée par Boney Philippe, a ouvert un débat accusatoire sur l’assassinat du journaliste, invitant notamment Me Tchoungang Charles, Pr Claude Abe, Souley Onohiolo et Dieudonné Essomba comme intervenants.

Pour approfondir :   Cameroun : Le budget du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle en baisse

Une émission dénuée d’objectivité

Certains observateurs estiment que cette émission visait à disculper Jean Pierre Amougou Belinga, un des suspects dans l’affaire, et à semer le doute sur l’implication de la justice camerounaise. Des propos tendancieux et conflictuels ont été émis, allant jusqu’à suggérer que la piste de l’assassinat menait jusqu’à la présidence de la République. Suite à cette émission, le directeur de Vision 4, Boney Philippe, a été mis en demeure par le président du CNC pour avoir permis la diffusion de propos potentiellement diffamatoires et perturbateurs pour la paix sociale. Il a été convoqué et entendu au siège du CNC le 11 mars 2024, a appris Lebledparle.com. Cependant, le journaliste n’a pas été suspendu et a présenté une autre émission de Club d’Elites dimanche dernier.

Pour approfondir :   Maurice Kamto : « Aucune perte financière n’a été subie ni par SCSI ni par les donateurs »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Moumbagna Faris

Faris Moumbagna désigné joueur le plus rapide de Ligue 1 en France

Faris Val

Valsero persiste et signe : « je porterai encore le maillot de Moumbagna pour montrer à la face du monde ce qu’est le Cameroun »