in ,

Martial Owona convoqué au SED ce lundi, jour d’ouverture du procès sur l’assassinat de Martinez Zogo

Il est reproché au journaliste du Groupe l’Anecdote, d’avoir tenu des propos polémiques au sujet du ministre Grégoire Owona et le président du Conseil constitutionnel Clément Atangana.

Martial Owona V4

Martial Owona a été auditionné au Secrétariat d’Etat à la Défense ce lundi 25 mars 2024 selon plusieurs sources médiatiques. Le fidèle employé de Jean Pierre Amougou Belinga aurait tenu des propos discourtois à l’égard d’un membre du gouvernement en l’occurrence le ministre du Travail et à l’égard du président du Conseil constitutionnel.

Cette convocation intervient dans un contexte où Jean Pierre Amougou Belinga, le propriétaire de Vision 4, est également sous les feux des projecteurs judiciaires. Présumé coupable dans l’affaire de l’assassinat du journaliste chef de chaîne d’Amplitude FM, Amougou Belinga a détention préventive à la Prison Centrale de Yaoundé Kondengui depuis un an.

Il n’est pas rare que des membres de Vision 4 soient convoqués par les autorités. En février dernier, Bruno Bidjang, un autre cadre de la chaîne, a été auditionné dans le cadre d’une affaire de propagation de fausses nouvelles est aussi derrière les barreaux.

Pour approfondir :   André-Marie Dibamou : « Le MRC à mon avis a des relents Républicains »

Ouverture du procès sur l’assassinat de Martinez Zogo

Ce lundi 25 mars, s’est ouvert au tribunal militaire de Yaoundé, le procès très attendu sur l’assassinat du journaliste Martinez Zogo. Pour la famille, les amis, les collègues ainsi que les connaissances de Martinez Zogo, c’est un moment historique qui sonne comme une première victoire.  « Nous sommes contents parce qu’enfin on saura qui a fait quoi dans cette affaire de disparition de notre cher collègue Martinez Zogo. Nous avons soif de justice », a déclaré Elise Domche Woudje  au média allemand DW.

Pour approfondir :   David Eboutou : « Le discours de Paul Biya était catastrophique »

Il convient de préciser que 17 personnes sont inculpées dans le cadre de cette affaire. L’homme d’affaires Jean-Pierre Amougou Belinga, Léopold Maxime Eko Eko, Justin Danwe et Martin Stéphane Savom sont jugées pour leur implication présumée dans ce meurtre.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

kocee papa

Kocee est papa d’une petite fille

Njitap

La femme de Geremi Njitap l’aurait trompé à cause de son caractère radin ? Un coach déballe les dessous du divorce de l’ancien Lion indomptable