in

Recruté par une télévision basée au Gabon, Raoul Christophe Bia lance une pique aux médias camerounais

L’ancien journaliste de Vision 4 a déposé ses valises à Média Afrique News au Gabon. Il a annoncé la nouvelle le 15 mars 2024 non sans égratigner les télévisions camerounaises au sujet de sa rémunération qui défierait toute concurrence locale.

Raoul Christophe Bia
Raoul Christophe Bia, reporter à Vision 4 (c) Droits réservés

Dans la foulée de sa signature à Média Afrique News, Raoul Christophe Bia a accordé une interview à nos confrères de Médiatude au sujet de cette nouvelle aventure professionnelle qu’il entame. Ainsi, apprend-on que « Média Afrique News est basée au Gabon, avec des bureaux à Kinshasa, Lomé et Abidjan pour le moment. Mais l’objectif est de s’implanter dans les 52 Etats du continent africain, un projet très ambitieux et tourné vers l’avenir ».

Un salaire qu’aucun média camerounais ne pouvait égaler

« On m’a proposé un salaire que je ne pouvais pas refuser, parce que personne ne peut payer un tel salaire à un journaliste au Cameroun, entreprise de presse publique comme privée. En prime, j’ai négocié le recrutement de mon caméraman Hervé Ndoumbeng. Honnêtement je ne pensais pas qu’on allait me donner un tel salaire un jour. Quand j’ai donné ma prétention salariale, soit un million de Fcfa par mois, mes patrons ont été surpris. Ils m’ont demandé d’ajouter », a expliqué le journaliste satirique.

Pour approfondir :   Cameroun : Dieudonné Essomba accuse l’État d’être à l’origine des émeutes de Sangmelima

« On a longtemps travaillé pour le sacerdoce. Je ferai des productions, eux ils m’offrent des moyens pour pouvoir aller faire des reportages partout en Afrique. Cette fois, j’aurais la possibilité d’aller un peu partout en AFRIQUE. Ils financeront et me fourniront le matériel. La semaine prochaine, je serai au Sénégal, pour les élections », s’enthousiasme Bia.

Il faut dire qu’après son départ de Vision 4, le grand reporter au style atypique, n’aura pas chôme bien longtemps.

Pour approfondir :   Non, Bruno Bidjang n’a pas été limogé de Vision 4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Francis Ngannou Doumbe 1

Pour Cédric Doumbè, Francis Ngannou reste « un monument sportif »

Abdoulaye-ADO

Le juriste et consultant sportif Abdoulaye Ado est mort en prédisant l’échec du projet Samuel Eto’o à la Fecafoot