in

Paul Atanga Nji condamne la montée du discours de haine au Cameroun

C’est ce qui ressort du communiqué radio-presse rendu public, le lundi 22 mai 2023, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Atanga Nji Paul election

Après le ministre de la communication, c’est au tour de celui de l’Administration  territoriale de condamner la montée du discours de haine au Cameroun. Le patron de ce département ministériel indique dans son communiqué que le gouvernement mettre un terme à ce phénomène sans delai.

Toute personne qui se rendra coupable des propos haineux, de même que les médias et RS…. seront sanctionnés conformément aux lois indique le Minat dans son communiqué. Les coauteurs ou complices n’y échapperont pas.

La réaction du parti Apar

Comme à la conférence de presse conjointe, le Minat a dit que chaque camerounais est partout chez lui au Cameroun. Dans son communiqué, il réitéré cela. Le président de l’Alliance patriotique républicaine, Célestin Djamen salue cette sortie au nom de sa formation politique. «Le mouvement Apar est fier et se sent très honoré que le gouvernement de la république et le meilleur des ministres en particulier  ait fait usage dans son communiqué de son slogan pour la fête de l’unité : ‘’tout camerounais est partout chez lui au Cameroun’’ », écrit célestin Djamen sur Facebook, le mardi 23 mai 2023, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Pour approfondir :   Deux camerounais parmi les 100 leaders africains de demain du Choiseul 100 Africa 2017

communique minat discours de haine communique minat discours de haine s


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Beyala Calixthe journal

Calixthe Beyala : « le Cameroun semble être géré par le diable en personne »

Vinicius Junior

[Tribune] Personne ne veut combattre le racisme dans le football !