in ,

Paul ATANGA NJI : « Arrêtez de harceler les Camerounais… S’inscrire sur les listes électorales, c’est volontaire et non obligatoire »

Le Ministre de l’administration met en garde le hommes et les partis politiques contre ce qu’il appelle « la surenchère sur les inscriptions sur les listes électorales ».

mini Atanga Nji23032020

Les appels à la mobilisation massive pour les inscriptions sur les listes électorales fusent de partout au Cameroun. Hommes politiques et acteurs de la société civile parlent d’une seule voix : « Que les Camerounais aillent massivement s’inscrire les listes électorales en vue de pouvoir exercer lors des prochaines échéances électorales, leur droit de vote.» Dans ce concert d’appels, Elecam, l’organe en charge de l’organisation des élections au Cameroun, semble même déjà sous pression, et tantôt soupçonné de vouloir jeter du froid dans cette tendance haussière des appels tous azimuts à l’inscription sur les listes électorales.

Et le phénomène semble déjà bien constipant au ministère de l’administration territoriale, a pu constater Lebledparle.com. Au sortir d’une concertation avec Elecam jeudi le 2 mai, Paul ATANGA NJI n’a pas caché la furie ruminée face à ce qu’il considère comme du « harcèlement des populations ».

Pour approfondir :   Amédée Dimitri Touko Tom : « Un militant n'a pas vocation à ridiculiser son parti »

« Le Ministre de l’Administration Territoriale met en garde les hommes politiques véreux contre toute tentative de manipulation pernicieuse de l’opinion publique tendant à faire de l’inscription sur les listes électorales une surenchère politique, ou un facteur de perturbation de la tranquillité des citoyens avec des relents de troubles à l’ordre public. Ces dérives méritent d’être condamnées », a-t-il averti.

« Il n’est pas superflu de préciser que l’inscription sur les listes électorales n’est pas obligatoire. L’on ne saurait par conséquent sortir les populations de force de leurs domiciles ou encore user de pressions de quelque nature que ce soit pour les contraindre à s’inscrire sur les listes électorales », a écrit le Minat.

Pour approfondir :   Cameroun : Maurice Kamto annonce de nouvelles marches pour le mois de juin 2019

Lebledparle.com vous propose l’intégralité du communiqué du Ministre de l’Administration Territoriale Paul ATANGA NJI :

Paul ATANGA NJI communiqué au sujet de l'inscription sur les listes électorales.
Le Communiqué de presse du Minat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16ème édition des 72 heures du Livre de Conakry : Djaïli Amadou Amal reçoit son prix.

72 heures du Livre de Conakry : Djaïli Amadou Amal honore le Cameroun en Guinée

TCScam

Cameroun : Une magistrate du Tribunal Criminel Spécial est morte