in ,

Patrick Mboma défend Eto’o et dévoile les vraies raisons des plaintes de certains acteurs du football camerounais

Pour l’ancien numéro 10 des Lions indomptables, lesdites plaintes relèvent de la « comédie ».

Mboma Eto
Patrick Mboma soutient Eto'o (c) Droits résumés

Dans le cadre de l’enquête lancée par la Confédération africaine de football (CAF) à l’encontre de Samuel Eto’o, suite à des plaintes émanant de certains acteurs du football camerounais, l’ancien attaquant des Lions Indomptables, Patrick Mboma, a pris position en faveur de son ancien coéquipier. Selon Mboma, l’agitation actuelle autour de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) et de Samuel Eto’o découle du fait que ce dernier a introduit la transparence à Tsinga.

Lors d’une récente intervention sur Canal +, Patrick Mboma a critiqué les acteurs du football camerounais qui s’opposent à Eto’o et qualifié leurs actions de « comédie ». Il a souligné que depuis l’accession de Samuel Eto’o à la présidence de la FECAFOOT, les joueurs sont rémunérés de manière adéquate et que le championnat camerounais ne connaît aucun problème majeur. Selon lui, ceux qui s’opposent à Eto’o le font parce qu’il a « cassé le plat » et introduit la transparence dans le football camerounais.

Pour approfondir :   Mathias Eric Owona Nguini : « On ne peut pas me mettre en concurrence avec Njoya Moussa »

Eto’o a perturbé le statu quo

« Personnellement, j’appelle cela de la comédie. Depuis que Samuel Eto’o est président de la Fecafoot, les joueurs sont payés, vu que ce sont eux les vrais acteurs du football. Le championnat camerounais ne rencontre aucun problème. Ceux qui s’agitent le font parce que le statu quo a été perturbé par Samuel Eto’o », a déclaré Patrick Mboma.

La décision de la CAF d’ouvrir une enquête suite aux allégations contre Samuel Eto’o Fils, en tant que président de la Fédération camerounaise de football, a suscité des débats au sein de la communauté footballistique au Cameroun. Les opinions divergentes reflètent les enjeux et les sensibilités entourant la gestion du football dans le pays.

Pour approfondir :   Axe-Lourd Douala –Yaoundé : Des coupeurs de route attaquent des bus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Me Sikati Desire DR ETV

Enquête de la Caf sur Samuel Eto’o : Les éclairages de Me Désiré Sikati

Biya F Macron

[Tribune] L’exécuteur testamentaire de Paul Biya sait-il lire ?