in

Parfait Ayissi se lâche sur le plateau de Tour d’Horizon : « Moi perfecto, les femmes me supplient pour avoir des rapports avec elles »

35121215 Parfait

Exaspéré par de nombreuses critiques auxquelles le Groupe L’Anecdote et son personnel font face, le directeur général de la chaine de télévision Vsion4, Parfait Ayissi est sorti de sa réserve ce 25 juin 2020 sur le plateau du programme quotidien Tour d’Horizon diffusé entre 10 h 30 et 11 h 52.

35121215 Parfait
Parfait Ayissi (c) Droits réservés

Presque fou de colère, le journaliste est revenu sur l’affaire qui oppose son ancien collègue Ernest Obama à son patron Jean-Pierre Amougou Belinga, sous un ton herculéen. « Vraiment chers messieurs, collez la paix au Groupe L’Anecdote ! collez la paix au président directeur général du Groupe l’Anecdote… Nous avons vu ce monsieur grandir, nous avons vu ce monsieur batir son empire à la sueur de son front depuis plus de 25 ans… Dans d’autres pays, on n’insulte pas les Amougou Belinga, on les ovationne… On les prend pour des icones… », a-t-il indiqué.

Revenant sur son cas personnel, Parfait Ayissi estime que l’affaire Bonita dont on lui reproche régulièrement devient obsolète : « Bonita matin, Bonita le soir… C’est tout ce que vous avez trouvez à dire sur Parfait Ayissi ? Bonita de mes couilles ! Je voulais vous dire une chose, vous qui nous regardez, moi perfecto, je ne viole pas les femmes ! Les femmes me supplient pour avoir des rapports avec elles… », a-t-il lancé.

Lebledparle.com vous propose la partie choque de l’émission Tour d’Horizon de ce jeudi 25 juin 2020, sélectionné par nos confrères de Médiatude.

{source}<iframe src=”https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FMediatudecmr%2Fvideos%2F598967514079888%2F&show_text=0&width=560″ width=”560″ height=”420″ style=”border:none;overflow:hidden” scrolling=”no” frameborder=”0″ allowTransparency=”true” allowFullScreen=”true”></iframe>{/source}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Libii an

    Alice Tang : « Quelle femme n’aimerait pas avoir un fils comme Cabral ? »

    Cabra Libii 1

    Cameroun : victime de cybercriminalité, Cabral Libii fait un démenti