in

Cameroun : Dénis Nkwebo invite Parfait Ayissi à faire intervenir la petite Bonita sur le plateau de Tour d’Horizon

Nkwebo Denis snjc

Le président du Syndicat national des Journalistes du Cameroun, Dénis Nkwebo engagé dans le combat pour la libération du journaliste Ernest Obama, dénonce l’éreintement que ses anciens collègues lui servent à longueur de journée dans les médias du groupe L’Anecdote.  

Nkwebo Denis snjc
Denis Nkwebo (c) Droits réservés 

Dans un tweet daté du 23 juin 2020, l’ancien journaliste du quotidien Le Jour met garde les « Dinosaure de l’information », qui afficheraient une certaine condescendance à l’endroit du Syndicat qu’il dirige. « Le SNJC vaudra quelque chose dès que les répéteurs de Tour d’horizon auront leur tour chez le justicier de la capitale Yaoundé », formule-t-il.

{source}<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”fr” dir=”ltr”>Le SNJC vaudra quelque chose dès que les répéteurs de Tour d&#39;horizon auront leur tour chez le justicier de la capitale Yaoundé</p>&mdash; NKWEBO DENIS (@DENISNKWEBO) <a href=”https://twitter.com/DENISNKWEBO/status/1275297034476695554?ref_src=twsrc%5Etfw”>June 23, 2020</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>{/source}

Dans un autre tweet, toujours en lien avec l’affaire Ernest Obama, Dénis Nkwebo tente de ressusciter l’affaire Bonita dans laquelle était impliqué en 2018, l’actuel directeur général de la chaine de télévision Vison4, Parfait Ayissi Etoa. Alors que le programme Tour d’Horizon du lundi 22 juin 2020 a été consacré Ernest Obama, le président du SNJC estime que « ce serait bien d’inviter la petite Bonita à Tour d’horizon ».

{source}<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”fr” dir=”ltr”>Ce serait bien d&#39;inviter la petite Bonita à Tour d&#39;horizon.</p>&mdash; NKWEBO DENIS (@DENISNKWEBO) <a href=”https://twitter.com/DENISNKWEBO/status/1275496692738134018?ref_src=twsrc%5Etfw”>June 23, 2020</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>{/source}

Rappelons qu’en mars 2018, Parfait Ayissi avait été cité dans un scandale sexuel. Il lui était reproché d’avoir systématiquement abusé de Bonita, la petite adolescente originaire de la ville d’Obala en lui faisant des promesses tartuffardes. Une affaire dont s’était saisie la justice et dont les conclusions restent jusqu’ici inconnues de tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Le 24 juin 2020

    Cameroun : La revue de presse de ce mercredi 24 juin 2020

    Cameroun : Le recrutement spécial des auditeurs libres et greffiers à l’ENAM bientôt bouclé