in

Cameroun : Paul Biya réagit à la catastrophe survenue sur la route de Dschang

Biyasona

Le président de la République n’est pas resté de marbre à la suite du grave accident de circulation qui a ôté la vie à plus de 50 personnes au niveau de la falaise de Dschang le 27 janvier dernier.

Biyasona
Paul Biya (c) Droits réservés

La réaction du chef de l’Etat ne s’est pas fait attendre. Après l’accident survenu dans la matinée du 27 janvier 2021 sur la route de Dschang et qui a causé la mort de 53 personnes et blessé 29 autres, le père de la Nation a formulé un télégramme officiel quelques heures après à l’endroit du gouverneur de l’Ouest.  

« J’ai pris connaissance avec tristesse, du bilan humain élevé du grave accident de la circulation survenu au niveau de la Falaise de Dschang, près de la ville de Santchou… je vous demande de transmettre mes sincères condoléances aux familles endeuillées ainsi que mes souhaits de prompt rétablissement aux blessés. J’y joins la compassion émue de mon épouse », peut-on lire dans cette correspondance adressée au gouverneur de la région de l’Ouest, Awa Fonka Augustine.

Pour approfondir :   Joseph Dion Ngute est à Buea dans région du Sud-Ouest

Par la suite, le locataire d’Etoudi instruit le numéro 1 de la région de l’Ouest d’assurer une bonne gestion de la catastrophe : « Je vous demande de prendre avec diligence et en synergie avec les autres autorités compétentes, toutes les mesures appropriées pour secourir et assister les familles des victimes et des blessés. Vous voudrez bien rassurer les populations sr la détermination du gouvernement à assurer une parfaite coordination de la gestion de ce drame », a écrit le PR.

Pour approfondir :   Douala : un homme bat à mort sa femme enseignante au lycée de Nylon, le meurtre suscite l’indignation collective (vidéo)

Faut-il le rappeler, c’est au niveau de la falaise de Santchousur la route de Dschang que le voyage d’un bus de l’agence Menoua voyages et un camion transportant du carburant, s’est achevé.

Les deux engins à quatre roues sont entrés en collision qui s’est mue en un puissant incendie. Le bilan est lourd : 53 morts tous calcinés et 29 blessés pour certains, internés à l’hôpital de District de Dschang, et d’autres en évacuation à Bafoussam, chef-lieu de la région.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jacques Gabrielle Serge Amougou installé au poste de Directeur général de la Sonacam

Guemoser

Cameroun : Le MINDEF communique sur les récents échanges de tirs entre les Forces de Défense et les hommes armés à Bamenda