in

[Opinion] Général Valsero, entre la critique et le bashing de Krys M, la différence est dans les mots, le ton, et l’intensité

Amédée Dimitri Touko Tom, juriste prend position dans le débat entourant la prestation de l’artiste KRYS M lors d’un récent spectacle initié par TRACE. Il s’efforce de différencier la critique artistique du bashing, en mettant en avant l’importance des mots, du ton et de l’intensité dans les commentaires. Le texte d’Amédée Dimitri Touko Tom met en avant la nécessité d’une critique constructive et respectueuse dans le domaine artistique et appelle à soutenir KRYS M dans son parcours artistique, malgré les revers ponctuels.

Krys M Touko Tom

Lebledparle.com vous propose le texte intégral

Une chose est indubitable, l’artiste KRYS M est passée à côté de sa prestation lors du dernier show à l’initiative de TRACE.

Cependant, le torrent des propos désobligeants écoutés, m’a contraint à me plonger dans une analyse et compréhension froide de cette fusée artistique qui depuis bientôt 3 années, est la figure musicale populaire émergeante, la plus en vue dans l’opinion camerounaise.

J’ai passé au crible, ses prestations lives, fait dans divers genres musicaux, y compris des interprétations de chansons de ses congénères ou collègues artistes, recherchant vainement cette « chanteuse à deux balles, qui pousse comme de la mauvaise graine, villageoise, bas de gamme, qui doit se résoudre à faire une croix sur tout… ». J’ai au contraire découvert une jeune chanteuse talentueuse, douée d’une vraie intelligence artistique, musicale et de la communication.

Je me suis donc posé froidement des questions sur cet échec pour comprendre ses fragilités. Je me suis même donné la peine de regarder sur YouTube un florilège de prestations vocales en live ratées, par des chanteurs de renom, pour réaliser que ça peut arriver même aux plus expérimentés. Mais surtout, j’ai réalisé que l’entrainement à des prestations vocales en live, devant un aussi grand public, pourrait être la clef. J’espère donc que mon frère et ami VALSERO, l’invitera en première partie de son prochain ZENITH, afin qu’elle fasse ses armes devant des milliers de personnes…

Pour approfondir :   Dieudonné Essomba : « Pour un organisme come la Fecafoot, le meilleur profil du Secrétaire général est un administrateur civil »

Finalement, c’est le propos du maestro de la musique et des concerts Richard BONA, qui me semble raisonnable :  «chanter en live en dansant not easy ; Okay c’était archi-faux…soo what ? Il faut l’encourager à travailler et non faire du bashing…NON. Et les techniciens zéro macabo : Il existe des real time pith corrector lorsque un chanteur n’assure pas un soir…On ne frappe pas un enfant qui est à terre…» .

Il dit en clair et c’est connu de tous les professionnels de l’enseignement, que pour faire progresser un élève, il faut d’abord vanter son potentiel, avant de lui indiquer la voie et non lui dire : « tu es nul».

D’aucuns me demanderont ce que vaut mon propos quand des professionnels de la musique ont déjà parlé. Mon avis est d’abord celui du consommateur de musique, celui qui in fine valide le talent. En effet, le meilleur réalisateur de cinéma n’est sûr d’avoir réussi son œuvre qu’à partir du moment où le public est au rendez-vous à sa sortie.

Pour approfondir :   Christian Djoko : « Il y aura de l’eau pour tout le monde et non du champagne pour quelques-uns »

Mon avis est ensuite celui d’un mélomane passionné, qui se targuait à l’université de Yaoundé d’être le référent des mélomanes avec ses 3000 cassettes audios. Vous comprenez donc mon désarroi quand on est passé aux CD…Rires…

En somme, essayer de ruiner le capital d’adhésion du public dont bénéficie une artiste comme KRYS M, qui malgré tout à une audience des plus enviées, c’est comme dire au public : « vous écoutez de la merde, vous êtes nuls…».

C’est malheureusement le public qui fait l’artiste, car c’est lui qui fait vivre l’art. On doit donc le respecter.

Amédée Dimitri Touko Tom

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cameroun Chine

Transformation économique : le Cameroun classé seulement 19e sur 30 en Afrique

Luther Meka Samuel Etoo

André Luther Meka à Eto’o : « La réserve est un atout de gestion »