in

Balafon Music Awards : Cyrile Bojiko réagit aux critiques de Valsero

Le PDG du groupe Balafon médias a été interné dans la clinique de papa par rapport aux Balafon Music Awards. C’était dans un podcast publié le samedi 26 novembre 2023.

Bojiko Cyrile BFMA

Valsero a interpelé Cyrille Bojiko, sur les Balafon Music Awards, en l’occurrence sur la catégorie : « Meilleure chorégraphie de chansons », affirmant qu’il y a « des incohérences » au niveau de la liste des nominés. Au lieu des noms des chorégraphes, comme préfèrerait le rappeur, ce sont plutôt les noms des artistes et leurs titres qui y ont été inscrits. Ce qui pour lui est une « aberration » et « un mépris envers les danseurs », qui se seraient plaints auprès de lui, afin qu’il plaide pour eux.

Pour illustrer son argumentaire, il s’appuie sur la chorégraphie de deux œufs spaghetti Ko-C. « Cyrille Bojiko fait donc une catégorie : Meilleure chorégraphie des chansons. Ce n’est pas meilleure chanson, c’est meilleure chorégraphie des chansons. On est déjà sur les danseurs […]. Premier nominé de la catégorie : Deux œufs spaghetti Ko-C. Je suis désolé est-ce que c’est Ko-C qui a fait la chorégraphie de cette chanson ? […]. C’est un mépris pour l’art mais aussi pour les danseurs […]. Est-ce que c’est KO-C qui danse dans Deux œufs Spaghetti ? […] La [catégorie] meilleure chorégraphie doit revenir aux chorégraphes et aux danseurs », soutient notamment Valsero dans sa vidéo, appelant l’organisateur à des corrections sur la liste des nominés.

Pour approfondir :   Samuel Ivaha Diboua au sujet des "microbes" : « leur récréation est terminée »

Les BFM Awards sont exclusivement réservés aux artistes musiciens et à leurs œuvres

« Personne n’est exclu au Balafon Music Awards. On a jamais dit que les chorégraphes ne reçoivent pas le prix », a fait comprendre Cyrile Bojiko sur Facebook, le dimanche 27 novembre 2023.

« Balafon Music Awards est une prestigieuse cérémonie qui récompense chaque année les artistes de la musique et leurs œuvres. Dans les Balafon Music Awards, soit l’artiste est nominé, soit son œuvre est nominée. Où sont les chorégraphes là dedans ? Soyons sérieux où sont les chorégraphes dedans ? On dit l’artiste est nommé ou son œuvre. Quel que soit, ce lui qui a contribué, l’œuvre appartient à l’artiste. Il est maintenant question de le dédier à qui il veut […] », a expliqué Cyrille Bojiko.

La chorégraphie comme valeur ajoutée d’une chanson

Le promoteur de BFM Awards stipule qu’il s’agit de la chorégraphie des chansons et non le chorégraphe qui est mis en exergue. Et qu’il ne devrait pas avoir de confusion. « Cette catégorie s’appelle : meilleure chorégraphie des chansons. Qu’est-ce qui est en compétition ? C’est la chanson, pour sa chorégraphie. C’est-à-dire pour le pas de danse que la chanson a inspiré. Est-ce que le chorégraphe le fait dans le vide, il danse sur une chanson qui appartient à un artiste. Si la chanson ne cartonne pas, la chorégraphie ne vaut pas grand-chose. La chorégraphie est une valeur ajoutée à une chanson comme les tenues et décors de clips. C’est pourquoi, la chanson est en compétition. Elle est en compétition pour la chorégraphie qu’elle inspire », a martelé Cyrille Bojiko qui a trouvé plus loin, qu’il ne « devait pas avoir débat à ce niveau-là ».

Pour approfondir :   Décès de Kobe Bryant : La sortie ironique de Moustik Le Karismatik provoque un tsunami sur la toile

Il dit être ouvert aux suggestions pour des éventuelles catégories. « Si les gens souhaiteraient avoir leur catégorie, qu’ils suggèrent. C’est une suggestion pas une critique », précise-t-il.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Violence

Féminicide : un homme tue sa femme à la machette dans un village du Sud Cameroun

Kamto et messanga nyanmding

Messanga Nyamding : « Si Kamto était un vrai Bamiléké, il ne se serait pas comporté comme il l’a fait »