in , , ,

Opinion : Ernest Obama et Alain Denis Ikoul réagissent à la décision de prolongation du mandat de Samuel Eto’o !

Samuel Eto'o

Les deux journalistes ont expliqué (Ernest Obama) ce qu’implique la décision de prolongation du mandat et soutenu que cela n’était pas nécessaire pour un bon travail (Alain Denis Ikoul).

« Les membres de l’Assemblée générale ont adopté le principe de rétroactivité (…) Ce qui veut dire que le mandat actuel de Samuel Eto’o passe à 7 ans », a appris Lebledparle d’Ernest Obama sur Canal 2.

Un prolongement de mandat qui n’implique pas de grandes réalisations pour autant, selon Alain Denis Ikoul. Pour le journaliste sportif, « on peut écrire son histoire même en 3 mois et marquer les esprits à vie ; Samuel n’a pas besoin de cette décision honteuse ».

Pour approfondir :   Lutte contre le grand banditisme : Un homme interpellé en possession de 19 téléphones et plusieurs casiers de bière à l’Est

Et d’ajouter que, « aussi puissante que soit une équipe, même si elle a les arbitres avec elle, il serait très grossier de changer les règles encours de jeu pour faire passer un match de 90 minutes à 140 minutes. ». Un clin d’œil donc à cette subite décision de changer la durée du mandat que le journaliste déplore.

Alain Denis Ikoul termine en déclarant que, « pendant toute sa carrière de footballeur, le Pichichi a marqué les esprits en 90 minutes et même parfois moins. Il n’a jamais fait recours à une prorogation du temps de jeu. Le monde nous regarde: c’est une contre publicité pour l’Afrique et le Cameroun. Samuel doit restaurer sa dignité en refusant cette prorogation. »

Pour approfondir :   Stéphane Mbia : « Rigobert Song fait un bon travail »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ernest Obama

Ernest Obama : « Monsieur Eto’o a autorité pour parler aux joueurs »

Screenshot 20220901 082326

Kylian Mbappé veut porter plainte contre l’émission « After Foot » et le journaliste Daniel Riolo