in

Management de Petit pays : « le Cameroun n’est pas un pays de musique »

Critiqué pour la qualité lamentable de son management à l’image des grands noms comme Koffi Olomidé, Petit Pays fait dire à son équipe que le problème ce sont les Camerounais et qu’il est dans son domaine une référence en matière de mobilisation.

petit pays1

Cameroun VS RDC

« Mon petit tu nous as massacré sur ta publication et bizarrement les gens t’ont suivis dans ça. Déjà comparer Petit Pays et Koffi ça n’a pas sa place. Le Cameroun c’est 30 millions d’habitants, la RDC c’est 100 millions, à partir de là déjà il y a une différence. Ensuite, la RDC est un pays de musique, où les autorités ont mis en place une politique musicale extrêmement importante et efficace. Tiens par exemple, en RDC on joue 90 % de musique locale, les 10 % restant c’est la musique d’ailleurs.

Le public Congolais a été éduqué à n’écouter que leur musique, ils adorent leur musique. Même ici en Europe ou je suis depuis de nombreuses années, il y a une différence entre un DJ Camerounais et Congolais lorsqu’ils animent quelque part. Le DJ Camerounais en une soirée va te pomper la musique étrangère toute la soirée, puis va aller mettre une chanson de Makossa ou du bikutsi, puis revenir remettre la musique d’ailleurs.

Contrairement au DJ Congolais qui toute la soirée va te mettre 100% la musique Congolaise. Tous les concerts des artistes Congolais dans les grandes salles que tu parles là se remplissent essentiellement avec rien que des Congolais et quelques autres Africains, il n’y a aucun blanc dans un concert d’artistes Africain. L’exception peut-être lorsque c’est un Africain qui invite son ami blanc aller l’accompagner. Les Camerounais n’aiment pas leur musique et le Cameroun n’est pas un pays de musique.

Pour approfondir :   Violences dans le football : L'Unisport du Haut-Nkam pénalisé pour les violences de ses supporters

Petit pays imbattable

Yaoundé à près de 4 millions d’habitants, mais remplir le PAPOSY qui a à peine 5000 place devient un exploit, même quand le billet d’entrée coûte 1000fr. Ce que fait Petit Pays actuellement est très fort dans un contexte Camerounais, il y a aucun artiste qui tourne comme lui en matière de spectacle et c’est grâce à ça qu’il réussit à survivre. S’il faut faire un spectacle au Zénith comme tu le demandes, tu connais ce que ça va coûter ?

Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du mardi 13 juin 2023

Un promoteur peut décider qu’il fasse un concert au Zénith mais il n’est pas sûr d’avoir un bénéfice sur ça, car il n’est pas sûr que les Camerounais viendront assister à ce spectacle, connaissant que les Camerounais n’aiment pas aller dans les spectacles.

Quand un artiste Congolais fait un spectacle tous les Congolais se mobilisent pour aller au spectacle, ce sont tes compatriotes qui viennent assister au spectacle et non les autres. Toutes les œuvres de Petit Pays sont en lignes, mais qui part acheter ? Les CD personne n’achète, aucun artiste Camerounais n’est soutenu par les Camerounais on n’aime pas la musique chez nous. »


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laurent Esso

Départ de Paul Chouta : Wilfried Ekanga lave copieusement Amougou Belinga et Laurent Esso

Aboubakar Vincent Canal

Martin Camus Mimb : « Aboubakar Vincent a donné une piste de règlement au problème André Onana »