in

Louis Paul Motaze adresse une demande d’explication au contrôleur financier de l’Université de Ngaoundéré

C’est l’économie de sa correspondance du 6 mars 2023, à l’intention de Joseph Nkili Abessolo, contrôleur financier de l’Université de Ngaoundéré

Motaze LP

Dans une correspondance datée du 2 mars 2023 adressée au recteur de l’université de Ngaoundere le Pr Uphie Chinje Malo, le contrôleur financier de cette institution universitaire, Joseph Nkili Abessolo demandait à cette dernière de prendre sa retraite.

« De l’examen de votre dossier personnel en ma possession, il ressort que vous avez déjà atteint la limite d’âge au mois de février 2023. Limite d’âge à laquelle vous êtes admise à faire valoir vos droits à la retraite », pouvait-on lire dans le document signé du contrôleur financier, qui prenait appui sur le décret N°77/41 du 03 février 1977 qui précise ses compétences.

Pour approfondir :   Ngaoundéré : Le préfinancement des soutenances de thèse comme motif de corruption?

Le 6 mars 2023, le Recteur de l’Université de Ngaoundéré a déposé une citation directe contre son contrôleur financier au tribunal de première instance de Ngaoundéré pour des faits de « diffamation », « chantage », « abus de fonction » ou encore « outrage à fonctionnaire ».

Le 6 mars 2023, le ministre des Finances, Louis Paul Motaze a adressé une demande d’explication à son contrôleur financier. Le membre du gouvernement intime l’ordre à ce dernier de répondre sous les 48 heures en expliquant les « raisons d’une telle attitude qui va à l’encontre de toutes les règles de bienséance ».


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Capture 1

La revue de presse camerounaise du vendredi 10 mars 2023

Amougou Belinga

Roland Félix Eyoum : « il sera très compliqué de prouver que Amougou Belinga a pu être commanditaire »