in ,

Le Cameroun s’engage à éponger une dette de 20 milliards de FCFA de la Sonara

L’État camerounais a finalisé un arrangement pour régler une dette de 20 milliards de francs CFA à Mercuria Energy.

SONARAAA

La signature officielle de cet accord a eu lieu le 12 décembre 2023, impliquant le ministre des Finances du Cameroun et le directeur général de la société de négoce suisse à Yaoundé.Dans le cadre de ses efforts pour résorber les dettes de la Société Nationale de Raffinerie (Sonara), le gouvernement a négocié avec Mercuria Energy le paiement de la somme due, s’élevant à 20,1 milliards de francs CFA, sur une période de dix ans avec un intérêt annuel de 5,5 %.

Cet accord respecte la politique de traitement équitable des créanciers de la Sonara, qu’ils soient banques ou traders. Le directeur de Mercuria Energy a exprimé sa satisfaction quant à la stabilité et la confiance que cet accord apporte aux traders internationaux, ainsi que le respect des engagements initiaux pris par le Cameroun.

Pour approfondir :   Agriculture : Le Cameroun affiche un taux de mécanisation de 5% des exploitations agricoles

Un engagement pris par Louis Paul Motaze

La convention signée reflète le respect des procédures réglementaires, incluant l’approbation formelle de Mercuria Energy et l’aval du Comité national de la dette publique. De plus, la création d’un compte spécial “Soutien à la raffinerie” garantit le paiement ponctuel des échéances. Ce compte est alimenté par une contribution spécifique de 47,88 francs CFA par litre sur les prix des produits pétroliers, destinée au remboursement des dettes de la Sonara. Le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, a souligné l’efficacité de ce compte, qui n’a connu aucun défaut de paiement. Dans le cadre de la finalisation de la restructuration de la dette de la Sonara, le ministre a annoncé la conclusion prochaine de deux autres accords avec Petra Energy et Addax Energy entre janvier et février 2024.

Pour approfondir :   Voici le classement actualisé des villes les plus chères au Cameroun

Il est important de rappeler que depuis un incendie dévastateur en mai 2019 à Limbe, la Sonara est dans l’incapacité de remplir ses obligations financières, accumulant une dette d’environ 374 milliards de francs CFA envers des traders et fournisseurs de pétrole brut et raffiné au 31 décembre 2019.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ponts mettaliques

Le Cameroun négocie un prêt de 30 milliards auprès d’une banque française pour la construction des ponts métalliques

Manjo

Voici pourquoi l’Etat du Cameroun a décidé de mettre un terme au projet hydroélectrique de Manjo dans le Littoral