in ,

L’ancienne pépite de la Fondation Eto’o et du Barça Jean-Marie Dongou libérée par son club de 3e division au Japon

Jean-Marie Dongou, l’attaquant camerounais qui avait fait ses débuts avec le FC Barcelone en 2013, vient de mettre fin à son aventure au Japon.

Jean Marie Dongou
Jean-Marie Dongou (c) Droits réservés

Jean-Marie Dongou a résilié son contrat avec le FC Osaka, un club de troisième division japonaise, d’un commun accord avec la direction. Âgé de 28 ans, Dongou avait rejoint le FC Osaka en avril 2021, après avoir connu plusieurs clubs en Europe. Il avait notamment évolué au Real Saragosse, au Gimnàstic de Tarragone, au CD Lugo, au Lleida Esportiu et au Zamora CF en Espagne, au FC Honka en Finlande et à l’Anagennisi Karditsa en Grèce.

L’ancien pensionnaire de la Fondation de Samuel Eto’o, une académie de football qui forme des jeunes talents africains, n’a pas réussi à s’imposer au pays du soleil levant. Il n’a disputé que quatre matchs de championnat en 14 journées, sans marquer le moindre but. Des statistiques qui pourraient expliquer la fin de sa collaboration avec le FC Osaka.

Pour approfondir :   Liga : Griezmann voit double, le Barça fait un pas vers le titre

Un prodige qui n’a jamais confirmé au haut niveau

L’ancien international camerounais se retrouve donc sans club à quelques jours de la fin du mercato. Il pourrait tenter de relancer sa carrière en Europe, où il a encore des contacts. Il reste à savoir si un club sera prêt à lui offrir une nouvelle chance. Jean-Marie Dongou est un exemple de ces jeunes prodiges qui ont brillé dans les catégories de jeunes du FC Barcelone, mais qui n’ont pas confirmé les espoirs placés en eux. Il fait partie de ces “wonderkids” du Barça qui ont disparu des radars. Peut-être qu’un jour, il retrouvera son niveau et sa confiance.

Pour approfondir :   CHAN Cameroun 2021 : Du matériel pour journalistes volé au stade de Japoma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nagui Aboubakar

Naguida Aboubakar : le jeune crack camerounais signe officiellement à Rennes

Onana Jean

Besiktas souhaite déjà se séparer de Jean Onana !