in

Crise anglophone : Les sécessionnistes assassinent un gendarme au Sud-Ouest

Amba Boys Bua

Le corps d’un gendarme a été identifié dans les vidéos diffusées sur la toile par les séparatistes comme il en ont l’habitude.

Amba Boys Bua
Amba Boys (c) Droits réservés

 Les sources sécuritaires renseignent qu’il s’agit de l’adjudant Jean Noël Ndongo qui est tombé dans la nasse des séparatistes sécessionnistes qui l’ont torturé à mort le 8 novembre 2O19 dans la région du Sud-Ouest.

Lebledparle.com apprend également que le défunt serait chef de poste des Brasseries de Mayuka dans le Sud-Ouest.

Ayant quitté son poste à 9h, apprend-t-on, il a été capturé par ses bourreaux qui l’ont torturé avant de le laisser mort et diffuser la vidéo sur la toile.

« Comme je vous ai dit, nos frères ne peuvent pas mourir ainsi. Nous allons les tuer l’un après l’autre jusqu’à ce que nous atteignions le nombre de 15 combattants qu’ils ont tués… N’importe qui viendra, on va le tuer », relaient nos confères de CameroonInfo.

Rappelons que c’est un énième assassinat d’un homme en tenue dans les régions d’expression anglaise depuis la crise anglophone en 2016 sans compter les civils.

Le cas le plus récent est celui de la gardienne de prison Florence Ayafor que les séparatistes ont sauvagement torturée puis sauvagement tuée, non sans divulguer les images sur les réseaux sociaux pour des fins de propagande.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Maurice Kamto et Penda Ekoka

Cameroun : Après interdiction de son meeting à Douala, le MRC annonce une reprogrammation  

Motaze

Cameroun : Louis Paul Motaze sauve 30 milliards de Fcfa des salaires fictifs