in

La revue de presse camerounaise du mercredi 22 novembre 2023

Très chers abonnés, bonjour et merci de recevoir une fois de plus chez vous ce matin, cette newsletter qui concentre l’essentiel de l’actualité aussi bien sur le plan national et qu’international ! Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, le décryptage des informations telles que parues dans la presse classique et digitale.

Revue de presse ce matin

Actualité politique

– Préparation des élections : Les 10 délégations régionales outillées. Au terme de sa visite de travail dans ces structures permanentes d’encadrement, le secrétaire général du Comité centrale du RDPC, Jean Nkuete a laissé des responsables mieux aguerris. À charge pour ces derniers d’assurer la restitution des enseignements reçus aux organes inférieurs, afin de garantir des résultats probants lors des prochaines échéances. C’est une information à lire dans les colonnes du journal L’Action.

– Assemblée nationale : Le PAN ébranlé. Cafouillage inédit à l’Assemblée nationale. Face à des accusations de malversations, de détournement de deniers publics, de favoritisme et de népotisme, le président de la Chambre basse se rebiffe. Alors que les députés s’inquiètent de ses dérives managériales, lui soutient que c’est l’Exécutif qui veut le déstabiliser. L’Essentiel du Cameroun dit l’essentiel de cette actualité en sa page 3 ce matin.

Actualité économique

– Projets routiers : L’inédit ! Selon le journal Alpha Eco en kiosque ce matin, le déploiement des infrastructures routières attribuées à des entreprises étrangères ou locales avance à reculons. Le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, qui s’exprime dans le journal, indiquent que certaines d’entre elles commettent « des fraudes ». Pour notre confrère, ce phénomène se veut davantage une entrave au développement du réseau routier national bitumé évalué seulement à 8,11 %.

– Cameroun – Tchad : Énergie de l’intégration. Les deux pays voisins, lit-on dans Mutations, seront bientôt interconnectés par des réseaux électriques grâce au projet PIRECT, lancé officiellement hier à Yaoundé. Au nom du Premier ministre, chef du gouvernement, le ministre de l’Eau et de l’Énergie Gaston Eloundou Essomba y perçoit un tournant décisif en matière énergétique en Afrique centrale.

Aménagement hydroélectrique de Nachtigal : Les délais seront tenus. Cameroon Tribune qui donne cette information ce matin fait savoir que les assurances ont été réitérée hier à la délégation de la Banque mondiale en visite sur le site le projet en présence des ministres camerounais de l’Économie et de l’Eau et de l’énergie. L’entreprise en charge des travaux a rassuré le vice-président de l’institution financière qui a injecté 72,1 milliards dans ce projet.

L’Économie Business Awards 2023 : Les innovations de l’Acte 2 dévoilées. Selon l’hebdomadaire bilingue La Voix Des Entreprises, L’Economie Media Group, promoteur de cet évènement qui récompense les entreprises qui se sont distinguées dans une quinzaine de secteurs d’activités, le long de l’année, a récemment dévoilé la plus-value de cette édition, annoncée pour le 29 novembre 2023.

Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du vendredi 26 mai 2023

– Viande de bœuf à Bertoua : Du pâturage à l’assiette. Dans la cité de Bertoua, connue sous le nom de la cité de l’or rouge, les bouchers se transforment en véritables hommes d’affaires. Econews a mené une enquête approfondie sur les fluctuations des prix, les émotions des éleveurs et la loi de l’offre et de la demande. Révélations sur les défis et les opportunités d’une activité économique florissante dans la Région du soleil levant en page 8.

Actualité sociale

– Hydrocarbures : Le super se fait rare à Yaoundé. Les automobilistes selon L’Économie qui a fait le tour de la ville, sont obligés de parcourir plusieurs stations-services pour espérer s’approvisionner. Notre confrère propose en sa page 3, l’état des lieux de la situation qui dure déjà presque 5 jours.

– Bamenyam: une attaque séparatiste fait 9 morts. D’après le quotidien Le Jour, les attaques précédentes dans ce village s’étaient soldées par la mise en déroute des assaillants. Cette fois, les commerçants ont été pris au piège.

Actualité nationale sur le digital

– Cemac : la gabegie de l’administration Ona Ondo épinglée par un rapport indépendant. Jeune Afrique a pris connaissance d’un rapport du cabinet Performances, qui a audité la gouvernance de la dernière administration et mis au jour une mauvaise gestion des ressources de l’institution. Les faits relevés devraient déclencher des actions en justice, sous l’égide des ministres de l’Économie de la zone. Initiateur de l’audit sur la gestion ces cinq dernières années de la commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), Baltasar Engonga Edjo’o a les coudées franches pour déclencher des actions disciplinaires et pénales contre « les responsables et personnels auteurs, coauteurs ou complices de malversations, détournements, concussions ou enrichissements illicites constatés ».  (jeuneafrique.com).

Guinée équatoriale : L’État crée sa toute première compagnie minière nationale. Le conseil des ministres de Guinée équatoriale a approuvé, le 20 novembre 2023, un décret de création de la Sociedad Nacional de Minas et Canteras (SMC SA, Société nationale des mines et carrières en français), la toute première société minière nationale du pays. (financialafrik.com)

Pour approfondir :   Cameroun : les syndicats souhaitent augmenter les prix des transports

– Le Cameroun libère des camions de marchandises en direction du Tchad, immobilisés pour défaut d’agrément. Dans une lettre d’hier 20 novembre, le ministre des Transport, Jean Ernest Massena NgalleBibehe, instruit le préfet du Logone et Chari (région de l’Extrême-Nord) de procéder à la libération de tous les camions immobilisés sur son territoire de compétence. Le ministre des Transports dit répercuter les instructions du président de la République qui a marqué son accord pour ladite libération. (stopblablacam.com)

– Emprunt en devise : l’opération de mobilisation de 200 milliards de FCFA du Cameroun partie pour se dénouer en 2024. Dans la note d’analyse sur la solvabilité du Cameroun, publiée ce mois de novembre 2023, l’Agence de notation Fitch Ratings fait savoir que le pays d’Afrique centrale aurait reporté à 2024, son projet d’émission de 200 milliards de FCFA de titres d’emprunts en devise. Dans la loi de finances rectificative de juin 2023, le Cameroun a en effet prévu de mobiliser 200 milliards sur le marché international cette année. (investiraucameroun.com)

Fissures et infiltrations d’eau dans le barrage de Nachtigal : NHPC rassure. Le maitre d’ouvrage, Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), soutient que la présence des fissures et des infiltrations d’eau sur les installations de cette infrastructure hydroélectrique est un phénomène « normal » dont la gravité n’est pas à déplorer. (Leconomie.info).

Loi de Finance 2024 : l’Etat prévoit près de 200 milliards de Fcfa pour apurer les dettes salariales. Dans ce montant présenté à l’Assemblée nationale par le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, 96 milliards de FCFA sont réservés à la prise en compte des préoccupations des enseignants. (Ecomatin.net)

C’est ici que prend fin cette revue de la presse nationale et internationale ce matin. Merci de l’avoir parcourue. À demain pour une nouvelle édition.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

crtv local

Charles Ndongo dévoile les raisons de la non diffusion du match Libye-Cameroun sur la CRTV et exprime ses « sincères regrets »

Atangana Jean

[Point de vue] Il faut sauver le soldat CRTV