in

La revue de presse camerounaise du mardi 25 juin 2024

Très chers abonnés, bonjour et merci de nous renouveler une fois de plus votre confiance ce matin, dans le cadre de cette revue de la presse matinale. Retrouvez ci-dessous, les informations telles que traitées dans les journaux parus en kiosque ce 25 juin 2024.

Revue Mbala.JPG

Selon ce qu’on peut lire en grande Une de Terre Promise en kiosque ce matin, Paul BIYA, visionnaire, et convaincu que le PAD était dans son bon droit dans l’affaire du Terminal à conteneurs qui l’opposait à DIT, a instruit que la page de la filiale du groupe Bolloré soit tournée. « La suite lui a donné raison. La Cour de cassation de Paris vient de prononcer le droit en la faveur du PAD », les tours et les contours de cette décision à lire dans le journal.

La Brève revient lui aussi sur cette actualité et indique que le président Paul Biya « vient de donner des coudées franches à Cyrus Ngo’o, l’actuel directeur du PAD ». D’après lui, le chef de l’Etat a fait un choix « afin de permettre au Port Autonome de Douala de booster l’économie et d’enclencher des leviers de performances pour une plate-forme portuaire de plus en plus compétitive ».

Kamaroes News, parle de l’actualité sportive ce matin et fait savoir que les nouvelles s’annoncent très mauvaises du côté de la CAF pour Samuel Eto’o. « Le président de la Fecafoot écopera d’une suspension qui ne lui permettra plus d’exercer ses fonctions et de ce fait, les tractations du gouvernement seraient en marche afin de trouver celui qui présidera aux destinées du football camerounais en attendant l’organisation de la future échéance électorale », peut-on lie.

Pour approfondir :   Le pont reliant le Cameroun au Nigeria par le Sud-Ouest, a couté 21,1 milliards de FCFA

L’Essor, renseigne que mes quotas régionaux et la méritocratie ont été respectés dans ce concours. « La publication définitive des résultats du concours d’entrée au barreau vendredi dernier a prouvé avec suffisance que certains membres du gouvernement sont effectivement là pour servir leur pays et non leurs intérêts personnels », peut-on lire.

Depuis 2021, et sur hautes instructions venant de la présidence de la République, renseigne Réalités Plus, c’est le DG de la SIC Ahmadou Sardaouna qui est le maître d’ouvrages du projet de construction des logements sociaux. « Ceux qui veulent mêler la ministre de l’Habitat du Développement Urbain dans la gestion du projet perdent leur temps. Le Minhdu joue uniquement son rôle de tutelle sans s’ingérer.

Narcisse Mouelle Kombi s’est justifié suite à l’avalanche de critiques formulées à son endroit pour la « mauvaise organisation » de cette compétition continentale. Alors que la 23e édition des Championnats d’Afrique d’Athlétisme bat son plein dans la ville de Douala, le ministre des Sports et de I’Education Physique, le Pr. Narcisse Mouelle Kombi a tenu à apporter des clarifications sur les différents aspects de l’organisation de cet événement phare du sport africain et fait des précisions sur le niveau de l’implication de l’Etat… Ces précisions sont à lire en page 9 du quotidien Le Drapeau en kiosque ce jour.

Pour approfondir :   Armand Okol taxe l'honorable Jean Michel Nintcheu de «toto»

Selon le quotidien Mutations, interrogé par un député sur la non tenue de cette instance depuis quatre ans, le ministre d’État, garde des Sceaux, s’est contenté de déclarer qu’il a « pris bonne note » de cette préoccupation.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heve renard

Après l’échec au Cameroun, Hervé Renard annoncé dans une autre grande sélection africaine

Sans titre 6

Audience à la CAF : Samuel Eto’o souhaite que son audition soit diffusée