in

La revue de presse camerounaise du mardi 31 janvier 2023

Très chers abonnés, bonjour et merci de vous connecter à nouveau à lebledparle.com pour lire votre revue de presse quotidienne. Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, l’essentiel des informations parues dans les kiosques ce matin au Cameroun.

Cameroun Presse

On commence par l’assassinat spectaculaire du journaliste, Martinez Zogo. L’on apprend que le journaliste Xavier Messe, est convoqué pour ce mardi 31 janvier 2023 au Secrétariat d’Etat à la Défense (SED), le secrétariat d’État à la Défense, de Yaoundé. Les autorités judiciaires souhaitent l’entendre afin d’obtenir des clarifications sur des propos tenus sur une radio privée.

Le processus pour officialiser le décès du présentateur de l’émission « Embouteillage » sur Amplitude FM à Yaoundé et probablement identifier ses assassins, est actuellement bloqué parce qu’il faut de l’argent (environ 325 mille FCFA selon le journal Le Jour), pour effectuer les tests ADN dans un laboratoire en Europe, le Cameroun ne disposant pas tous les moyens nécessaires pour pratiquer lesdits tests à Yaoundé. Mais le journal d’Haman Mana en kiosque nous donne ce matin, quelques premiers éléments de l’enquête ouverte pour cet assassinat.

L’on apprend dans les colonnes de Mutations en kiosque ce matin que le collège des évêques du Cameroun s’est invité dans cette affaire, appelant les autorités compétentes à faire toute la lumière sur le décès du journaliste. D’après les informations du journal, la Conférence épiscopale nationale du Cameroun (CENC) condamne l’assassinat du journaliste Matinez Zogo. Cet acte « inhumain » et « inacceptable », souligne-t-elle, « vient une fois de plus décrire le climat délétère d’insécurité et de violence qui règne dans notre pays ». Les évêques appellent « vivement les autorités compétentes à tout mettre en œuvre afin que la lumière soit faite sur cette affaire et que les coupables soient identifiés et traduits par devant les tribunaux de la République ».

Le journal bilingue gouvernemental, Cameroon Tribune parle du recrutement dans l’armée et à la gendarmerie nationale. Selon notre confrère, près de 9500 postes sont ouverts. Les modalités, lit-on, sont fixées dans deux communiqués du ministre délégués à la présidence, chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo.

Pour approfondir :   Droits d'auteur de l'art musical : 1483 artistes vont se partager 112, 714 millions de francs CFA

Au moment où le Comité exécutif de la confédération africaine de football s’apprête à designer le 10 février le pays qui va accueillir la CAN 2025, le quotidien l’Économie de Thierry Ekouti présente les atouts du Royaume du Maroc. Selon le journal, ce pays offre des sites touristiques de premier plan, avec des infrastructures répondant aux normes et standards internationaux. C’est à lire en page 3.

Malgré les dispositions prises par les autorités de la ville de Kribi pour favoriser la pêche locale, EcoNews en kiosque ce matin fait savoir que le prix du kilogramme de poisson reste onéreux. Il varie entre 3000 et 7000 FCFA. Un cout jugé élévé par les touristes qui fréquentent le Débarcadère de Boamanga et autres. Le journal donne les raisons de cet état de fait en sa page 3.

Pour approfondir :   Les inondations font ravages dans plusieurs coins du pays

Très chers abonnés, c’est sur cette information que nous mettons un terme à la revue de presse camerounaise ce matin. Merci de rester fidèles à lebledparle.com. À demain pour une autre édition…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Samuel Eto'o sous le maillot des lions indomptables

Crépin Nyamsi : « l’absence de la Fécafoot à l’enterrement de Modeste Mbami n’est autre qu’un petit léger contre temps »

fAMER

Excellence académique : Jacques Fame Ndongo félicite Jean Pierre Amougou Belinga, promoteur d’Issam