in

La Revue de presse camerounaise du mardi 21 février 2023

Très chers abonnés, de la revue de la presse, bonjour et bienvenus à cette nouvelle édition. Comme tous les matins, retrouvez ci-après, l’essentiel des informations parues dans les kiosques ce matin au Cameroun.

Les Unes 1

L’assassinat de Martinez Zogo continue d’occuper la scène médiatique exactement un mois après la découverte de son corps. Selon Le Jour de ce jour, l’avocat de la famille du défunt journaliste, Me Calvin Djob face à la presse hier, a dit ses inquiétudes quant à la sécurité de la veuve.

Mutations parle des conclusions de l’enquête et rassure de ce que la famille de feu Martinez Zogo croit au dénouement de l’enquête initiée par le président de la République. Toutefois, Me Calvin Djob dénonce les contradictions des conseils de la défense et demande la protection de la veuve, lit-on.

L’Info à Chaud va en profondeur dans cette conférence de presse tenue hier par l’avocat de la famille et fait savoir que la veuve de Martinez Zogo fait l’objet « d’agression ces dernières semaines, son véhicule a été endommagé et est filée par deux véhicules inconnus », apprend-on.

Pour approfondir :   Martin Camus Mimb : « Malika, toi dont la dignité et l’honneur ont été bafoués, je te demande pardon »

Le quotidien Émergence va dans le même sens et indique que la compagne de Martinez Zogo est poursuivie par des inconnus qui ont brisé les vitres de son véhicule. Le conseil appelle au renforcement de la sécurité de la compagne du chef de chaine de Amplitude Fm tant elle est en danger depuis la disparition tragique de son compagnon.

InfoMatin de ce matin indique que Me Tchoungang et Me Mbouny jouent contre leurs clients, respectivement Jean Pierre Amougou Belinga et Justin Danwe, en installant le doute dans les esprits d’une opinion déjà surchauffées. C’est à lire en page 3.

Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du mercredi 15 février 2023

La campagne comptant pour les élections sénatoriales est lancées. Cameroon Tribune qui en parle ce matin indique que les différentes formations politiques qui sont engagées dans cette élection continuent de peaufiner leurs stratégies pour séduire les conseils municipaux et régionaux qui forment le collège électoral.

Chers abonnés, c’est ici que prend fin notre revue de presse ce matin. Merci d’avoir été des nôtres. À demain pour une nouvelle édition.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ateba Emmanuel Joseph

Joseph Emmanuel Ateba : « Justin Danwé n’a pas décidé de tuer Martinez ZOGO de son propre chef »

Nti Essomba D

Dieudonné Essomba : « Si les autres peuvent nous brandir leurs centaines de milliardaires, nous avons aussi Amougou Belinga »