in

La revue de presse camerounaise du lundi 5 février 2024

Très chers abonnés, bonjour et merci de nous renouveler une fois de plus votre confiance ce matin, dans le cadre de cette revue de la presse matinale ! Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, le décryptage des informations telles que parues dans la presse classique et digitale.  

La revue de presse 2

Gestion des pensions : Les préalables à la mise en œuvre de la Caisse nationale du personnel de l’Etat. Dans une annonce majeure le 30 novembre 2023, le Premier ministre Joseph Dion Ngute a évoqué la création d’une Caisse nationale des personnels de l’Etat (Cnpe), un projet aux implications profondes sur la gestion des pensions au Cameroun. La première étape cruciale de cette initiative est la réalisation d’une étude actuarielle de faisabilité, une démarche complexe impliquant l’analyse minutieuse de divers facteurs. (Source : EcoMatin).

Modernisation des villes : Ketcha Courtès en mission d’inspection dans le Septentrion. La ministre de l’Habitat et du Développement urbain effectue, du 3 au 6 février, une visite dans les régions du Nord et de l’Extrême-Nord. Objectif, encadrer le suivi des projets exécutés par son département ministériel, notamment le programme C2d « Capitales régionales” et les projets Bip. (Source : La Météo)

Mauvaise exécution des travaux de la voirie de Maroua : Le Premier Ministre interpellé. Du choix des prestataires à la piètre qualité de l’ouvrage, en passant par une durée anormale d’exécution, la Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain (Mindhu), a littéralement déçu les attentes des populations, qui avaient pourtant adressé leurs remerciements au chef de l’Etat pour une telle initiative. (Le Zénith)

Inflation : Comprendre la hausse des prix du carburant. L’Etat a procédé à une augmentation de 15% des prix à la pompe du super et du gasoil. (Source : Le Jour)

Augmentation des prix des carburants : Les réponses questions que se posent les Camerounais. Désormais, le super coûtera 840 frs le litre ; le gasoil 828 frs le litre, tandis que les prix du pétrole lampant et du gaz domestique restent gelés. Pourquoi cette nouvelle augmentation ? Quelles sont les mesures d’accompagne- ment ? Quels impacts sur les citoyens ? La subvention des produits pétroliers est-elle finalement abandonnée par l’Etat. (Source : Emergence)

Prix des carburants : L’autre ajustement qui s’imposait. Depuis le 3 février dernier, le litre de super est passé de 730 F à 840 F et celui de gasoil de 720 F à 828 F. L’information a été rendue officielle par un communiqué du Secrétaire général des Services du Premier ministre signé vendredi au terme d’une rencontre entre le gouvernement et les partenaires sociaux. Des mesures d’accompagnement, dont la revalorisation des salaires (5%) et du Smig sont annoncées. (Source : Cameroon Tribune)

Réajustement des prix des carburants : Paul Biya dit non au Fmi et la Banque mondiale. Le président de la République rejette l’augmentation de 40% exigée par ces deux institutions financières et opte pour une majoration de moindre ampleur, soit 15%. Ainsi, le litre du super à la pompe passe de 730 à 840 F, celui du gasoil de 720 à 828 F Les coûts du pétrole lampant et du gaz domestique restent, quant à eux, inchangés. Les nouveaux tarifs ont pris effet ce 3 février, selon le communiqué du secrétaire général des services du Premier ministre, Séraphin Magloire Fouda. (Source : InfoMatin)

Réajustement du prix des carburants à la pompe : Paul BIYA préserve le pouvoir d’achat des ménages. Avec l’homologation par le gouvernement du réajustement à l’ordre de 15% des prix du carburant à la pompe, fruit de la concertation avec ses partenaires sociaux vendredi,02 février 2024, le Cameroun de par cet acte qui allège la subvention de l’État sur les produits pétroliers n’entend pas du fait de la conjoncture internationale, plomber l’économie du pays. Désormais, le super coûtera 840 frs le litre, contre 823 frs pour le gasoil. Les prix du pétrole lampant et du gaz domestique restent quant à eux inchangés, soit 350 frs le litre à la pompe pour le pétrole lampant et 6500 frs la bouteille classique de 12,5 kg pour ce qui concerne le gaz. Malgré ce réajustement dicté par les impératifs financiers, le président de la République, Son Excellence Paul BIYA tel qu’il l’avait déjà indiqué lors de son discours du 31 décembre 2023 sur l’état de la Nation, a fait prendre des mesures d’accompagnement pour aider les Camerounais à faire face à cette nouvelle hausse à l’effet de préserver le pouvoir d’achat des ménages. Dans cette édition, tout en revenant sur la concertation ayant permis d’atteindre ce résultat et que présidait le Ministre du Commerce, Luc Magloire MBARGA ATANGANA en présence de ces homo- logues de l’Eau et de l’Energie, Gaston ELOUNDOU ESSOMBA, des Transports, Jean Ernest Masséna NGALLE BIBEHE et du Travail et de la Sécurité Sociale, Grégoire OWONA, la rédaction du journal Le Quotidien vous propose des clés vous permettant de comprendre ce nouveau réajustement du prix des carburants à la pompe qui est bien en deçà des prix pratiqués par certains pays voisins à l’instar de la RCA et de la RDC qui sont bien au-delà de 1000 FCFA. (Source : Le Quotidien)

Pour approfondir :   Absentéisme de Cabral Libii : Armand Okol dégaine sur le recteur Adolphe Mikoa She, « agresse » les « illuminés aigris » du MRC

Gendarmerie de Moloundou : La population demande le limogeage du commandant de brigade! Le Maire de la commune de Moloundou Allo Jean Richard a tenu une réunion le 03 Janvier 2024, avec à l’ordre du jour, la « colère générale des forces vives de l’arrondissement de Moloundou vis-à-vis du commandant de Brigade Adjudant Major Jonas Mamate » qui terrorise la population par des actes tels que : abus de pouvoir et autorité, rançonnement, corruptions, non collaborations, détention abusive des personnes, gestion arbitraire des conflits. (Source : Nouvel Horizon)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Andre Onana o

André Onana offre une éclatante victoire à Manchester United contre West Ham

Les Unes en kiosque

La revue de presse camerounaise du mardi 6 février 2024