in

La revue de presse camerounaise du lundi 20 février 2023

Très chers abonnés bonjour et bienvenus à votre traditionnelle revue de presse. Deux principales informations à lire dans les kiosques ce matin : Les obsèques de Gabriel Dodo Ndoke et la suite de l’enquête sur l’assassinat du journaliste Martinez Zogo.

Presentation1 2

Démarrons avec Cameroon Tribune. Dans sa publication de ce jour, nous apprend que le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique, Gabriel Dodo Ndoke a été élevé à la dignité de Commandeurs de l’ordre national de valeur à titre posthume, au cours des obsèques officielles, samedi dernier par le Premier ministre chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, représentant personnel du chef de l’Etat.

Le Témoin, le journal de Francis Bonga parle aussi de ces obsèques en sa grande Une en faisant savoir que Joseph Lé, ministre de la Fonction publique, et porte-parole de l’élite de la région de l’Est « n’a pas mis de gangs pour tirer ceux qui ont pris la vie de Gabriel Dodo Ndoke ». Courageux et véridique, le membre du gouvernement à selon notre confrère, a tenu une oraison funèbre qui vient relancer le débat sur la mort suspecte du ministre des Mines. Analyses et commentaires, à lire en page 3.

Affaire Martinez Zogo

Placé en garde à vue depuis le 6 février dernier, Jean-Pierre Amougou Belinga est désormais un homme traqué. Le collectif des avocats de l’homme d’affaires, suspecté comme étant le principal commanditaire de l’enlèvement et de l’assassinat de Martinez Zogo, s’est pour la première fois exprimé jeudi 16 février devant la presse à Yaoundé. Conduit par l’ancien bâtonnier Me Charles Tchoungang, le collectif a dénoncé « le harcèlement » et « la machination » dont il estime que leur client est l’objet. Jean-Pierre Amougou Belinga dont les avocats continuent de soutenir qu’il n’est pas impliqué dans le sort funeste du journaliste et qui serait lui-même victime d’un vaste complot. À lire dans les colonnes d’Émergence en kiosque ce jour.

Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du mercredi 22 février 2023

Alors qu’on soupçonne Amougou Belinga d’avoir commandité l’enlèvement, la séquestration, la torture et le meurtre du journaliste Martinez Zogo, La Voix du Centre estime que la communication des avocats à sa défense le 16 février dernier « intrigue ses collègues du barreau et révulse une bonne partie de l’opinion ».

L’Avenir en kiosque informe que les enquêtes ont repris à zéro dans le cadre de l’assassinat de Martinez Zogo. Au moment où la piste d’un deuxième commando divise l’opinion, les auditions, elles, ont repris au SED. Aussi, apprend-on, le président de la République a autorisé l’audition de deux membres du gouvernement.

Autres actualités

Selon EcoMatin, dans la sous-région Cemac, l’heure est à la réflexion sur l’avenir du marché des titres de la BEAC qui, 11 ans après son lancement, est devenu une source endogène de mobilisation de l’épargne et une alternative crédible au financement interne des économies. Seulement ce marché qui concentre plus de 5300 milliards d’encours aujourd’hui est essentiellement contrôlé par les banques ce qui menace sa pérennité. Pour le Cameroun qui prévoit lever jusqu’a 450 milliards de FCFA à travers l’émission des titres publics en 2023, cette préoccupation est de mise. Elle était au centre d’une concertation organisée à Douala, le 16 février dernier par le ministre des Finances Louis Paul Motaze qui en a profité pour présenter sa stratégie de mobilisation des fonds aux investisseurs locaux. Entre diversification des instruments financiers, allongement des maturités, le trésor public veut faire carton plein.

Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du mercredi 29 mars 2023

Près de 10 000 étrangers sont sans contrat de travail au Cameroun. C’est une exclusivité que nous livre ce matin, le quotidien l’Économie. Notre confrère indique par ailleurs que le gouvernement camerounais entend prendre des mesures en vue de combattre l’accroissement de la main d’œuvre étrangère sur le territoire national.

Très chers abonnés, c’est ici que s’achève cette revue de la presse ce matin. Merci d’avoir été des nôtres. À demain pour une nouvelle édition.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ee

Pénuries d’électricité : les délestages vont s’aggraver dans les prochains jours

331021983 979220186399728 8100696656662048012 n

Affaire Martinez Zogo : Le chauffeur et garde du corps de Justin Danwe, un maillon manquant de l’affaire