in

La revue de presse camerounaise du lundi 10 juin 2024

Très chers abonnés, bonjour et merci de nous renouveler une fois de plus votre confiance ce matin, dans le cadre de cette revue de la presse matinale. Retrouvez ci-dessous, les informations telles que traitées dans les journaux parus en kiosque ce 10 juin 2024.

REVUE MBALO

Dans sa publication de ce matin, le journal Le Zénith annonce des batailles des réseaux autour des admissions au barreau du Cameroun. La réduction du nombre d’admissibles exigée, par le ministre en charge de la Justice, aurait créé une situation favorable à la corruption, aux magouilles et autres manipulations. De fortes contestations des résultats enregistrées. « On parle des places vendues à l’encan », lit-on.

Cameroon Tribune revient sur la rencontre qui a opposé l’équipe du Cameroun à celle du Cap-Vert samedi dernier (4-1) au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé et note que c’est une équipe du Cameroun conquérante et convaincante qui a repris la première place du groupe D devant la Libye, grâce à sa victoire. « Aux premières loges pour vivre cette rencontre, le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute », écrit le journal.

Le quotidien Mutations aussi de la rencontre Cameroun # Cap – Vert, dont le score était de 4 buts contre 1 et indique qu’il s’agit d’un festin pour les Lions. Libérés, appliqués et concentrés sur l’objectif de qualification en Coupe du monde 2026, les poulains de Marc Brys ont assuré face aux Requins bleus samedi avant de s’envoler pour Luanda où ils affronteront l’Angola demain.

A quand l’officialisation du cadre national multisectoriel de lutte contre le paludisme ? Cette problématique qui barre la grande Une du journal Santé Nature Infos, a été abordée le 06 juin à Yaoundé lors de la rencontre du Groupe des médias contre le paludisme au Cameroun, organisée par le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) et Impact Santé Afrique (ISA).

Le quotidien Échos Santé parle de l’excellence médicale à Bertoua, et révèle que le CHR ouvre officiellement ses portes ce 10 juin. Cette infrastructure qui sera inauguré par le Premier ministre Chef du Gouvernement, est le quatrième établissement de deuxième catégorie à voir le jour après ceux de Bafoussam, Ebolowa et Garoua respectivement en 2021 et 2022. Doté d’un plateau technique aux normes internationales, il offre des soins de première qualité dans les domaines de l’ophtalmologie, de I’ORL et des maladies métaboliques.

Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du jeudi 5 octobre 2023

La Directrice générale de la Société de presse et d’éditions du Cameroun (Sopecam), Marie Claire Nnana en poste depuis 2002, a, selon le journal de Dimitri Amba, cautionné la publication dans les colonnes du « très prestigieux quotidien gouvernemental des articles et une liste des responsables nommés par la Fecafoot dans l’encadrement des Lions indomptables, bottant ainsi en touche la position du gouvernement ». Un acte « de défiance pour un journal financé par les fonds publics et censé promouvoir les actions du Président Paul Biya et de son gouvernement. Interpellée sur le sujet, elle trouve des faux-fuyants, des arguments fallacieux en prétextant qu’on veut la débarquer », peut-on lire dans Télégram News.

L’IA et l’Open Banking pour booster le système financier Camerounais. Selon les ministres des Postes et des Télécommunications et des Finances qui ont co-présidé les Journées scientifiques sur l’économie numérique organisées par le CNEF du 6 au 7 juin 2024 à Yaoundé, ces outils numériques permettront de faciliter la détection de fraudes, l’automatisation des processus et la personnalisation des services aux clients. Des détails à lire en page 3 du journal Défis Actuels.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse de ce jeudi 27 août 2020

L’IA et l’Open Banking pour booster le système financier Camerounais. Selon les ministres des Postes et des Télécommunications et des Finances qui ont co-présidé les Journées scientifiques sur l’économie numérique organisées par le CNEF du 6 au 7 juin 2024 à Yaoundé, ces outils numériques permettront de faciliter la détection de fraudes, l’automatisation des processus et la personnalisation des services aux clients. Des détails à lire en page 3 du journal Défis Actuels.

Le journal revient sur la 2e édition de L’Économie Business Summit, tenue le 6 juin dernier à Yaoundé, et dont le but était de « discuter, échanger et trouver des solutions innovantes pour renforcer la compétitivité des économies africaines en général et spécifiquement celles de la zone Cemac ». Élément clé de la compétitivité, le capital humain devrait figurer dans les priorités à mettre en œuvre par les économies de l’Afrique Centrale. En effet, investir dans l’éducation et dans la formation professionnelle permettra de doter la population des compétences nécessaires à une économie moderne ; l’objectif recherché étant la promotion de la recherche, le développement d’une collaboration entre les universités et les industries, peut-on lire dans Conjoncture Economique.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Luanda le 9 juin 2024 - Marc Brys etles Lions arrvent en Angola - (c) Fécafoot

Angola vs Cameroun : Les Lions Indomptables sont arrivés à Luanda (Images)

Chuo Walters à Cam10 tv

Cameroun : Accusé d’être contre Eto’o, un invité de Cam10 tv boudé par les taxis à Yaoundé