in

La revue de presse camerounaise du jeudi 2 mai 2024

Très chers abonnés, bonjour et merci de nous renouveler une fois de plus votre confiance ce matin, dans le cadre de cette revue de la presse matinale. Retrouvez ci-dessous, les informations telles que traitées dans les journaux parus en kiosque ce 30 avril 2024.

Revue Mbala.JPG

Henri Eyebe Ayissi annonce la création d’une Mutuelle nationale du personnel du Mindcaf dès Janvier 2025. Cette information a été donnée lors de la célébration, le 1er mai dernier, de la journée international du travail. « Cette annonce dont l’importance n’est plus à démontrer se situe en droite ligne du thème consacré à cette 138ème édition de cette fête du travail. Seulement, le Mindcaf n’a pas manqué de rappeler à ses collaborateurs de redoubler d’efforts au travail afin de ne pas être la dernière roue de la carrosse dans le processus de l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035 », c’est à lire dans les colonnes de Grand Forum.

Parlant de la liberté de la Presse, le journal Le Drapeau nous apprend que le ministre de la Communication, René Sadi milite pour des médias « professionnels » et « responsables ». Le membre du gouvernement a effectué le 30 avril dernier une visite de travail dans plusieurs groupes de presse à Yaoundé, dans le cadre des préparatifs de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse. Au cours de sa visite, « le ministre a félicité les acteurs des médias et les a encouragés à maintenir un haut niveau de professionnalisme et à respecter les principes de la déontologie journalistique… », peut-on lire en page 2.

À l’Université de Yaoundé I, le Ministre d’État Pr Jacques Fame Ndongo Ministre de I ‘Enseignement supérieur rend fonctionnel le Centre de Développement Numérique. À en croire Réalités Plus qui en parle, c’était au cours d’une cérémonie très corrude ce 30 avril 2024 au campus de Ngoa-EKellé. « Il s’agit d’un bâtiment ultramoderne avec des caractéristiques à la pointe de la technologie, que le Ministre d’État Pr Jacques Fame Ndongo a inauguré. Étudiants et enseignants de l’Université de Yaoundé I sont gâtés. Ils sont dans le bain de l’Université digitale voulue par le Président Paul Biya », indique le journal.

Pour approfondir :   Une deuxième cuvée effectue sa rentrée académique à la Nasla

 « Acces Bank Group : Une banque mondiale aux racines africaines et une porte d’entrée de l’Afrique vers le monde », titre ce matin, Le Financier d’Afrique. Selon notre confrère, présente au Cameroun il y a deux ans, la banque dont les origines sont moins connues tout comme sa présence en Afrique de l’Ouest depuis 1989, est aujourd’hui la plus grande banque d’Afrique en termes de clientèle avec plus de 65 millions de clients à travers ses opérations sur 21 marchés, dont 14 en Afrique, ainsi qu’une présence en Europe et en Asie..

Défis Actuels parle de la même banque et nous apprend que ses dépôts sont en hausse de 226%. Présente sur le marché camerounais depuis le 23 mai 2022, la filiale locale du groupe bancaire nigérian Access Bank Plc a enregistré un encours de dépôts de 79 milliards de FCFA en décembre 2023, contre 21,6 milliards de FCFA un an plus tôt.

Depuis février 2024, des membres du gouvernement de la banque centrale exigent via un rapport du comité des rémunérations, que leurs salaires soient augmentés afin d’égaliser celui du gouverneur de la Banque estimé à 25 millions de FCFA mensuel. À la manœuvre de ce qui s’apparente à un hold-up financier, le vice-gouverneur, Michel Dzombala avec ses 22 millions mensuels, le secrétaire général, Miguel Engonga Obiang Eyang 19 millions par mois, ainsi que les trois directeurs généraux, Jean-Clary Otoumou, Eugène Blaise Nsom, et Mahamat Djibrine, qui émargent à hauteur de 16 millions de FCFA mensuel, chacun. Le journal Conjoncture Économique donne davantage des détails sur cette actualité ce matin.

Pour approfondir :   Boutche Jean-Pierre (MRC) : « Dans le grand Nord c'est ELECAM qui vote à 90% le RDPC »

À l’occasion de sa visite de travail, ce 30 avril, dans les locaux d’info Tv à Yaoundé, le ministre de la Communication a indiqué que le Pdg du Groupe La Météo doit être décoré, non seulement parce qu’il est à la tête d’un groupe de médias de qualité malgré une conjoncture économique difficile, mais aussi, parce que l’homme est, aujourd’hui, une figure emblématique de la presse camerounaise. Les détails à lire dans le journal La Météo paru ce matin.

Prix de l’excellence managériale 2023, Martin Paul Mindjos Momeny récompensé. Le journal Gouvernance Presse, fait état de ce que ce prix, décerné par le Collectif des journalistes d’investigation, est le résultat du travail abattu au sein de la Chambre d’agriculture des pêches, d’élevage et des forêts (Capef), en termes d’innovations et des changements apportés pour le bon fonctionnement de cette institution dont il assure la présidence..


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PAD

Affaire Pad-Cabinet Atou : Plus que 9 jours avant le dénouement

Mincom Sadi

Cameroun – Liberté de la presse : René Emmanuel SADI prêche professionnalisme et responsabilité