in

Cameroun : Le Groupe hôtelier américain Radisson Blu abat Henri Eyebe Ayissi en plein “vole”

Le 10 septembre 2019, le ministre des domaines, du Cadastre et des Affaires foncières, Henri Eyebe Ayissi a signé une convention de partenariat avec le consortium belge IIDG/Hotel Group relatif à la construction d’un hôtel sous modèle américain Radisson Blu à Yaoundé.

Henri Eyebe Ayissi (c) Droits réservés

En effet, comme l’avait indiqué lebledparle.com, l’hôtel Radisson de Yaoundé devait être une tour de 25 étages, avec un bloc annexe en forme de yacht d’environ 7 étages, comprenant un hôtel 5 étoiles et un hôtel de luxe, avec au moins 300 chambres, des villas VIP, des piscines et autres équipements de loisirs.

Les travaux avaient été estimés à hauteur de 120 millions d’euros soit 80 milliards de FCFA. L’État du Cameroun dans ce projet, a cédé pour 30 ans, une parcelle de terrain relevant du domaine privé de l’État sur une superficie de 2 ha, dans l’arrondissement de Yaoundé III.

Dans une correspondance parvenue à notre rédaction, datée du 18 septembre 2019, le groupe américain Radisson Blu nie avoir signé un partenariat avec l’État du Cameroun.

Dans ce lettre adressée à Roland Muntzer, responsable d’une société de conseil et d’audit en matière d’hôtellerie et par ailleurs ancien directeur de l’hôtel Hilton de Yaoundé, le groupe Radisson révèle qu’il n’a signé aucun contrat ni avec le consortium belge IIDG/Hotel Group, encore moins avec le gouvernement camerounais : « Il a été porté à notre attention que la presse camerounaise a relayée des informations annonçant la construction d’un nouvel hôtel Radisson Blu à Yaoundé en partenariat avec le gouvernement camerounais et le consortium belge IIDG/Groupe Hôtel. Nous tenons à confirmer qu’à ce jour, le groupe hôtelier Radisson n’a signé aucun contrat avec qui que ce soit, pour une quelconque opération hôtelière à Yaoundé », peut-on lire dans cette correspondance.

En revanche, le seul hôtel de la marque Radisson Blu qui a reçu l’onction du groupe américain, est celui en construction à Douala, fruit d’un partenariat public-privé entre la société Sky Towers Hospitality et la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS), le projet Radisson Blu hôtel de Douala consiste en la transformation et la réhabilitation de l’immeuble de la CNPS de Douala-Bonanjo, en un hôtel cinq étoiles d’une capacité d’accueil de 180 chambres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    ex combattant

    Ouverture du Dialogue National : Les réclamations des ex-combattants séparatistes

    Christian

    Cameroun : La réaction à chaud du Cardinal Christian Tumi après la cérémonie d’ouverture du grand dialogue national