in

La mise en service de 60 MW issus du barrage de Nachtigal, annoncée fin mars après plusieurs reports

La société en charge du projet, a affirmé que les essais de mise en service effectués ces derniers jours ont été concluants.

Nachtigal
Barrage de Nachtigal (c) Droits réservés

Les délestages dans la région du Centre Cameroun vont considérablement être réduits dans les prochaines semaine à la faveur de la mise en service du barrage de Nachtigal. La société Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), responsable du projet de construction de ce projet hydroélectrique d’une capacité de production de 420 MW, a annoncé la réussite des essais de mise sous tension du poste électrique de Nachtigal fin février 2024. Cette étape a été validée par la délivrance d’un certificat d’énergisation par la Société nationale de transport de l’électricité (Sonatrel) le 14 mars 2024, selon un communiqué publié par NHPC dans sa dernière newsletter.

Après de nombreux reports, enfin la mise en service

Ce certificat confirme le bon fonctionnement des infrastructures de transport d’énergie entre l’usine de Nachtigal et son poste de raccordement de Nyom 2, ce qui est une condition préalable à la mise en service du groupe N01 de l’aménagement hydroélectrique d’une puissance de 60 MW dans les semaines à venir, précise la société de projet. Ainsi, l’injection des premiers mégawatts du barrage de Nachtigal dans le réseau électrique camerounais, prévue initialement pour décembre 2023 puis reportée à février 2024, pourrait finalement avoir lieu en mars 2024 ou ultérieurement. La mise en service de la totalité des 420 MW de l’ouvrage est toujours programmée pour septembre 2024, selon les projections du gouvernement. À cette échéance, cette infrastructure énergétique devrait augmenter de 30% les capacités de production d’électricité du Cameroun.

Pour approfondir :   Une photo de Nicolas Nkoulou fait jaser sur internet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ebwa

Ebolowa : le gouverneur de la région du Sud dément la présence des séparatistes

Revue de la presse écrite au Cameroun (c) Lebledparle.com

La revue de presse camerounaise du mercredi 21 mars 2024