in

La Camwater présente un plan d’investissement de 36 milliards dans la région de l’Est

La Cameroon Water Utilities (Camwater) a annoncé un plan d’investissement majeur de 36 milliards de Fcfa pour renforcer les capacités de production et de fourniture en eau potable dans la région de l’Est du Cameroun.

Eau potable cameroun
Eau potable-DR

L’annonce qui réjouit d’ores et déjà les populations, a été faite par le Directeur général de l’entreprise publique, Blaise Moussa, à l’occasion de la célébration de la 31e journée mondiale de l’eau le 22 mars à Bertoua.

« Il a été trouvé par les bons soins du gouvernement, un financement de 40 millions de dollars (soit 24 milliards de Fcfa) pour le renforcement du système d’adduction d’eau potable à Bertoua. L’entreprise qui va réaliser les travaux est déjà connue. D’après les recommandations du gouverneur, il faudra également identifier une autre source de captage et intégrer toute la production dans le réseau de distribution qui a récemment été entendu avec notamment l’arrivée de l’université de Bertoua. Lorsque cela sera fait, cette eau contribuera à la paix à Bertoua », a confié Blaise Moussa.

Dans le cadre de ce plan d’investissement, un financement de 40 millions de dollars (environ 24 milliards de Fcfa) a été mobilisé pour renforcer le système d’adduction d’eau potable à Bertoua. Les travaux seront réalisés par une entreprise déjà identifiée. De plus, il est prévu de trouver une autre source de captage et d’intégrer toute la production dans le réseau de distribution, afin de répondre aux besoins croissants, notamment avec l’arrivée de l’université de Bertoua. Par ailleurs, le même entrepreneur sélectionné pour le renforcement du système d’adduction d’eau à Bertoua sera également chargé de construire un système d’approvisionnement en eau à Bétaré-Oya, pour un coût de 12 milliards de Fcfa (environ 20 millions de dollars).

Pour approfondir :   Convention cadre entre le MINSANTE et CAMNAFAW pour la mise en œuvre des services liés à la santé de la reproduction et à la nutrition

Améliorer l’accès à l’eau potable dans la région de l’Est

Le plan d’investissement comprend également la réhabilitation de la station d’Abong-Mbang, qui présente actuellement des difficultés en raison de son état vétuste. Cette réhabilitation devrait être réalisée dans un délai de 60 à 90 jours à partir du passage d’une commande conformément aux procédures établies. L’objectif global de ces investissements est d’améliorer significativement l’accès à l’eau potable dans la région de l’Est, où plus de 30% de la population est actuellement privée d’un tel accès. Ce projet intervient trois ans après la réception d’une station de traitement d’eau potable à Bertoua, dans le cadre du Projet de renforcement et d’extension d’alimentation en eau potable de plusieurs villes du Cameroun.

Pour approfondir :   Le Cameroun a perdu 84,6 milliards en 2016 à cause des catastrophes routières

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Orange MTN

Panne internet : MTN et Orange dédommagent les clients

UE Camer

Voici pourquoi l’Union européenne a débloqué plus de 12 milliards à destination du Cameroun