in ,

Baisse drastique du budget de la Camwater pour l’année 2024

Le nouveau budget de l’entreprise en charge de la distribution et de la commercialisation de l’eau potable au Cameroun,

camwater coupure

Lors de sa réunion du 30 janvier à Douala, le conseil d’administration de la Cameroon Water and Utilities Corporation (Camwater) a approuvé un budget de 84,6 milliards de FCFA pour l’exercice 2024. Ce budget prévoit l’affectation de 40 % des fonds au développement des infrastructures, 38,4 % à l’exploitation et à la satisfaction de la clientèle, et 57,6 % à la gouvernance et au soutien institutionnel.

Cette allocation budgétaire est en baisse par rapport à l’année précédente. L’on note une diminution de 40,8 %, soit 58,45 milliards de FCFA, par rapport aux 143 milliards adoptés en 2023. Les raisons de cette baisse n’ont pas été explicitées par l’entreprise, et le taux de réalisation du budget précédent n’a pas également été communiqué.

Pour approfondir :   Le Dr Fritz Ntone Ntone est le nouveau PCA des Aéroports du Cameroun

La Camwater en proie à des difficultés diverses

En tant qu’entreprise publique chargée de la production et de la distribution d’eau potable au Cameroun, Camwater fait face à des difficultés pour résoudre le déficit en eau qui affectent les villes du pays, entraînant de fréquentes coupures d’eau. Malgré les efforts déployés par le gouvernement dans le cadre du programme d’accès à l’eau potable, la desserte en eau potable est passée de 52 % en 2022 à 54 % en 2024. Le nombre d’abonnés à Camwater est également passé de 558 000 en 2022 à 650 000 en 2023.

Pour approfondir :   Le Centre hospitalier régional de Bafoussam se dévoile

Des projets visant à augmenter la capacité de production d’eau potable à Yaoundé de 300 000 mètres cubes par jour sont en cours, avec des plans similaires envisagés pour Douala, l’autre grande métropole du pays.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Eloundou Essomba

La subvention du carburant a fait perdre 2 000 milliards de FCFA à l’Etat du Cameroun selon le ministre de l’Eau et de l’Energie

Marouaa

Maroua : la qualité des travaux de réhabilitation de la voirie vivement critiquée