in ,

La Cameroun devient la 1ère destination des investissements directs étrangers ivoiriens

Yaoundé est une destination privilégié des investisseurs ivoiriens selon un rapport de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest.

ADO CI
Alassane Dramane Ouattara, Président de la Côte d'Ivoire - DR

Le Cameroun s’est hissé au rang de premier récipiendaire des investissements directs étrangers (IDE) en provenance de la Côte d’Ivoire en 2022, ce qui renforce les liens économiques solides entre les deux nations. Selon le rapport sur la balance de paiement et position extérieure de Côte d’Ivoire publié par la BCEAO (Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest), Yaoundé a attiré 24,8 milliards de FCFA des entreprises résidentes de l’économie ivoirienne. Ce chiffre représente près d’un quart des IDE sortants de la première économie de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Le Sénégal deuxième

Le Sénégal arrive en deuxième position avec 18,9 milliards de FCFA investis par des entreprises ivoiriennes, suivi de l’Australie (18,3 milliards), du Mali (9,9 milliards) et du Tchad (9,1 milliards). Les investissements réalisés se concentrent dans les secteurs financier (63,6 milliards), de l’industrie manufacturière (18,3 milliards), de l’extraction minière et pétrolière (12,6 milliards). En termes de nature d’investissement, les flux ivoiriens vers l’extérieur concernent 47,3 milliards de FCFA au titre des actions et parts de fonds de placement et 57,2 milliards de FCFA d’instruments de dette.

Pour approfondir :   La réponse cash de Nathalie Yamb à une écrivaine française qui remet en question la polygamie de Bassirou Diomaye Faye

Néanmoins, il est important de noter que Yaoundé ne figure pas parmi les principaux pourvoyeurs d’investissements étrangers en Côte d’Ivoire. Ce segment est dominé par l’Italie (28,8%), la France (19,3%), les îles Caïman (10,8%) et l’Australie (9,9%) entre autres.

Sur le plan commercial, les liens économiques entre le Cameroun et la Côte d’Ivoire se sont également renforcés ces dernières années. Selon le rapport de la BCEAO, Abidjan a pratiquement triplé ses exportations de marchandises vers le Cameroun entre 2019 et 2022, passant de 28,3 milliards de FCFA à 68,8 milliards de FCFA. En 2023, l’Institut national de la statistique du Cameroun a révélé que la Côte d’Ivoire a détrôné le Maroc et est devenue le premier fournisseur africain du Cameroun avec 76 milliards de FCFA de marchandises expédiées.

Pour approfondir :   Assemblée nationale : Cavaye Yeguie Djibril réélu pour la 31ème fois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mekulu mvondo alain noel

La CNPS accuse la Caisse de dépôts et de consignation de tentative de détournement de ses fonds

Beyala Calixthe Info TV

Calixthe Beyala dénonce l’humiliation de Samuel Eto’o lors du défilé du 20 mai