in

L’Etat camerounais s’engage à rembourser 194,41 milliards FCFA de dette flottante aux entreprises publiques

Le gouvernement camerounais a annoncé le lancement d’un plan de remboursement de la dette flottante envers les entreprises publiques, d’un montant total de 194,41 milliards FCFA.

Dette publique
Dette publique au Cameroun-DR

L’Etat va rembourser 194,41 milliards FCFA aux entreprises publiques. La décision vise à apurer les arriérés de paiement accumulés sur plusieurs années et à redynamiser le secteur public. Le plan de remboursement global s’élève à 671,7 milliards FCFA et concerne non seulement les entreprises publiques, mais également les administrations publiques, les collectivités territoriales décentralisées et les organismes de mission de service public. La plus grande partie de cette enveloppe, soit 461,7 milliards FCFA, sera consacrée au remboursement des dettes dues aux administrations publiques. Les établissements et entreprises publics, quant à eux, recevront 194,41 milliards FCFA, tandis que les collectivités territoriales décentralisées se verront attribuer 15,79 milliards FCFA.

Un processus en cours

Selon une note du ministère des Finances (Minfi), le processus de remboursement est déjà enclenché, conformément aux dispositions de la loi de finances 2024. Un plan d’apurement pluriannuel a été défini, prévoyant le remboursement de la dette commerciale, de la dette fiscalo-douanière et de la dette salariale sur des périodes allant de 2 à 7 ans.

Pour approfondir :   La banque mondiale fustige le monopole de Camtel

La dette flottante de l’Etat correspond aux engagements pris par les entités publiques vis-à-vis de leurs créanciers (prestataires de services, fournisseurs, etc.) qui n’ont pas encore fait l’objet d’un traitement complet (ordonnancement, prise en charge et paiement). Ces dettes, souvent non priorisées par les administrations, s’accumulent au fil des exercices budgétaires, fragilisant ainsi les finances publiques.

Pour remédier à ce problème, le Minfi a mis en place le Debt Control System (Decosys), une application informatique permettant de centraliser et de suivre l’ensemble des dossiers de la dette flottante. Cet outil devrait contribuer à une gestion plus efficiente et transparente de la dette publique camerounaise.

Pour approfondir :   Cameroun : Le prix du timbre désormais à 600 FCFA depuis le 1er Janvier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jonhson Fiance

Estelle Johnson bientôt mariée, les Camerounais réagissent !

Nourane Foster

Pcrn : « Intimidée » par le Minat, la députée Nourane Foster veut déjà quitter