in

Jean Paul Choun Nyat : « Seidou Mbombo Njoya était le candidat d’Equinoxe TV »

La révélation a été par l’ancien journaliste d’Equinoxe TV et Radio, sur Facebook, le mercredi 08 novembre 2023, comme l’a noté Lebledparle.com.

Choun Nyat Etoo Tchounkeu

Dans une précédente publication, l’ancien journaliste des supports médiatiques Equinoxe radio et télévision, a dit qu’il a été viré à cause de son documentaire sur l’actuel président de la Fecafoot. Dans l’épisode 2 de ses révélations, il revient en détail sur ce qui c’était réellement passé en soulignant au passage le candidat soutenu par la chaine située à mobile Bonakamouang était l’ancien président Seidou Mbombo Njoya.

Ci-dessous, la déclaration intégrale de Jean Paul Choun Nyat

Les faits encore les faits et rien que les faits. Messieurs et mesdames les fanatisés au travail

Cette nuit du lundi 06 décembre 2021 j’avais passé la nuit au bureau à travailler comme un forcené pour rédiger et monter le documentaire à diffuser le mardi 07 décembre 2021 et le ranger dans la chemise du journal et envoyant le lancement au présentateur comme je le faisais depuis 07 mois.

Le documentaire sur la légende Eto’o est diffusé comme ceux des autres anciennes gloires. Et juste après la diffusion, je reçois un message que je suis convoqué chez le Big Boss. Illico presto, je restais au bureau, toute la nuit pour le prochain documentaire à diffuser. J’attends jusqu’à 10 heure, à peine je pointe le nez, Monsieur Tchounkeu Séverin explose de colère et m’accuse d’avoir << été soudoyé par Monsieur Eto’o pour faire ce que j’ai fait, ce n’est pas éthique et déontologique, et qu’il prendrait toutes les mesures qui s’imposent >> fulmina t’il comme un volcan prêt à l’éruption et ce, sans me laisser un seul mot.

Pour approfondir :   Quand Me Charles Tchakounté Patie rappelait à l’ordre ses confrères : « Le Barreau du Cameroun n’est pas un parti politique »

J’étais déjà condamné au prétexte que la présence du Directeur de campagne de Monsieur Eto’o, Jean Bruno Tagne à l’émission matinale << Bonjour chez vous >> ce 07 décembre au matin était la preuve de ma compromission, assafourlaye, je m’exclamai sans être musulman (Jean Bruno Tagne est encore vivant pour vous dire si lui et moi avions un jour échangé sur pareil sujet)

Sortant de gros yeux, il poursuit en me demandant << pourquoi avoir programmé ce documentaire à 04 jours de l’élection à la Fecafoot ? Pourquoi ne l’avoir pas fait après l’élection ? >> Je tente de lui expliquer que c’était une pure coïncidence n’ayant rien à voir avec ses accusations et que la diffusion de tous ces éléments suivait un ordre chronologique établi bien avant la déclaration de candidature de Monsieur Eto’o à la Fecafoot.

Plus renversant, Monsieur Séverin Tchounkeu me demande ce que faisait Jean Bruno Tagne à la matinale. Kai walai point com. Je lui réponds que je ne suis pas le présentateur de cette émission, Monsieur Eric Fopoussi est la personne la mieux indiquée pour lui donner d’amples informations. Tout ce cirque se passe en présence d’un témoin dont je ne citerai pas ici. Si je raconte des mensonges, il me contredira.

L’homme se fâcha encore et me sermonna de ne pas le prendre pour un con et qu’il est le mieux informé de tout ce que nous manigançons. Manigancer quoi pour quelqu’un que je ne voyais qu’à la télévision ? Bref rien de toute sa colère inutile, menaces et intimidations aux gros yeux sortant des orbites ne me firent ni froid ni chaud sachant que j’avais fait mon job de journaliste dans les règles de l’art et de surcroît en toute âme et conscience. Rien à me reprocher donc !

Pour approfondir :   Cameroun : Ces journaux qui crucifient Ernest Obama

Sur le champ, il ordonna qu’un autre collègue fasse un reportage élogieux sur le bilan et le programme du Président sortant et candidat à sa succession à la Fecafoot. Ce qui fut fait, de toute façon, je n’en avais rien à cirer de toutes ces accusations légères et raisonnements irrationnels pour se donner raison. En dépit du coup de pub, le candidat d’Equinoxe perdit l’élection du samedi du 11 décembre 2021. C’était le début des petites basses manœuvres pour me pousser à la démission, mon petit me l’avait déjà dit bien avant que Monsieur Biamou Djeuya Theophile n’engage son enquête sur moi et commence ses petites stratégies militaires nulles en guerre psychologique.

Heureusement l’acte 3 vous dira la suite !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

insalubrite Yaounde

Les propositions des universitaires pour résoudre l’insalubrité à Yaoundé et à Douala

Guibai Gatama

Guibai Gatama : « Canal 2 Or distribue ses prix chaque fois et aucun artiste Nordiste n’est primé »