in

Jean Crépin Nyamsi : « Les présidents de l’ACFAC sont de bons désordonnés »

Le président de Dihep Di Nkam a fait cette déclaration après la tenue de l’assemblée ordinaire de l’Association des Clubs Amateurs du Cameroun (ACFAC) à Yaoundé le mercredi 13 avril 2023, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Nyamsi JC

L’ACFAC dans son communiqué final constate avec regret de graves atteintes au droit associatif et à la gabegie en bande organisée à la Fecafoot.

L’ACFAC déplore aussi le fait que les clubs amateurs n’ont pas reçus les retombés de la coupe du monde 2022 au Qatar, ainsi que le silence du ministère de tutelle. « Le Bureau Exécutif de l’ACFAC regrette en outre le fait que les clubs de football amateur du Cameroun n’ont pas reçu les retombées financières directes de la Coupe du Monde 2022 contrairement aux éditions 2002, 2010 et 2014 qui ont vu la participation du Cameroun. Finalement, le Bureau Exécutif de l’ACFAC s’étonne du silence du Ministère des Sports et de l’Education Physique qui s’est apparemment détourné de son rôle de tutelle prévu aux articles 87, 88 et 89 de Loi n° 2018/014 du 11 juillet 2018 portant Organisation et Promotion des Activités Physiques et Sportives au Cameroun », peut-on lire dans le communiqué final.

Les présidents de l’ACFAC ne sont pas exempt des reproches

En guise de réaction, l’allié de Samuel Eto’o n’approuve pas la démarche de ses pairs et voir une manœuvre des déstabilisations de la Fecafoot. « Vous êtes prompt aux critiques de la gestion actuelle du football et pourtant vous êtes-vous mêmes les bons désordonnés », écrit-il.

Pour approfondir :   Célestin Djamen : « Que fait encore le retraité Nkoulou sur la liste de Rigobert Song ? »

Lebledparle.com vous propose la réaction intégrale

Chers collègues Présidents de clubs amateurs, je vous prie de laisser votre sorcellerie diabolique et de se mettre au travail pour notre football.

Nous avons passé un temps fou au TAS et cette situation n’a pas été une leçon pour vous?

Je suis Président d’un club amateur. M’avez-vous adressé une invitation pour une réunion des présidents de clubs?

Vous voulez critiquer la gestion de celui qui gère actuellement la Fédération Camerounaise de Football et pourtant, vous n’êtes pas exempt des reproches.

Un groupe d’amis s’organise et estime avoir la légitimité de parler au nom des autres présidents des clubs amateurs pourquoi ? Qui vous a donné cette légitimité ? En tout cas, moi je ne me reconnais pas dans votre sorcellerie.

Vous êtes prompt aux critiques de la gestion actuelle du football et pourtant vous êtes-vous mêmes les bons désordonnés.

Votre association n’a aucune légitimité nationale pour parler au nom de Dihep Di Nkam par exemple.

Nous avons pris les présidences des clubs aujourd’hui pour ne plus accepter les erreurs passées. Votre stratégie pour ramener la Fécafoot au « TAS » ne fonctionnera pas cette fois-ci.

Dans ce cas, nous aurons plusieurs associations de défense des droits du football amateur au Cameroun et nous nous porterons tous les plaintes tous au « TAS ».

Nous allons rester sur le terrain du football cette fois-ci. J’attire juste votre attention.

Dr Jean Crépin Soter Nyamsi

Président de Dihep Di Nkam Football Club

Allié fidèle et loyal du Président Samuel Eto’o

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hakimi madame

Christian Bomo Ntimbane : « le mariage est en crise de confiance dans les milieux africains »

Samuel Eto'o, président de la Fécafoot

Fecafoot : Samuel Eto’o réalise un geste historique dans le football camerounais