in ,

Grâce à Nathan Doualla, Victoria United renverse Coton Sport de Garoua et se rapproche du titre de champion du Cameroun (vidéo)

Deux réalisations de Nji Richmond et Nathan Doualla ont permis à Victoria United de s’impose (2-1) face à Coton Sport de Garoua à l’occasion de la 6e journée des Playoffs Up ce vendredi 12 avril 2024.

Natha Doul
Nathan Douala et ses coéquipiers-DR

Formidable exploit pour le promu Victoria United qui fait chuter le champion en titre 2-1 et prend une sérieuse option pour le titre. Le milieu de terrain Nathan Doualla a sécurisé la victoire en inscrivant le second but des siens lors de ce match ô combien décisif de la 6e journée de Play-Offs up MTN Élite One.

Grâce à ce précieux succès et Suite à la défaite de Yong Sport de Bamenda (1-0) face au Canon de Yaoundé, Opopo prend la tête du championnat à une journée de la fin. Avec 12 points dont 2 points d’avance sur le dauphin à une journée de la fin, le club de la ville de Limbé dans le Sud-Ouest, a toutes ses cartes en mains pour décrocher le titre de champion du Cameroun pour la première fois de son histoire. En cas de bonne performance lors de la 7e et dernière journée, Nathan Doualla et ses camarades pourront remporter le graal et représenter le pays des Lions indomptables en Ligue des Champions CAF la saison prochaine.

Pour approfondir :   Coupe de la CAF : Un quatuor maghrébin pour diriger le match retour de Coton Sport

Nathan Doualla : d’exclu à héros

Soupçonné de fraude sur l’âge et initialement suspendu des play-offs par la Fecafoot, le jeune international camerounais a finalement été blanchi et réintégré au dernier moment. Durant cette phase des play-offs du championnat, Doualla a été précieux pour son équipe. Il a inscrit 2 buts et délivré une passe décisive et pourra encore améliorer ces statistiques lors de l’ultime journée.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Eto Awu

Maurice Kamto transmet un message à Samuel Eto’o à l’occasion des obsèques de son père

Bell Antoine

Joseph Antoine Bell : « Je ne vois pas quel entraîneur pourrait accepter l’offre de la Fecafoot »