in

Fecafoot : Ce que Guibai Gatama pense des 365 jours de Samuel Eto’o

L’ancien membre du comité exécutif de la Fecafoot a commis un texte le lundi 12 décembre 2022, pour donner son point de vue sur le bilan de Samuel Eto’o un an après son arrivée comme président de la Fecafoot.

Guibai Gatama

Ce dimanche 11 décembre 2022, ça faisait un an comme Samuel Eto’o a pris les rênes de la Fecafoot. Le promoteur du mouvement 10 millions de nordistes pense que l’argent a pris le dessus sur tout. Pour lui, tout ce qui se passe en ce moment dans la tour de Tsinga ne le surprend pas. « Il y a un an (11 décembre 2021), j’entrais au comité exécutif de la Fecafoot d’où j’ai d’ailleurs été chassé pour avoir réclamé sans cesse le respect des statuts. Du peu que j’ai vu, vécu et entendu tout au long du processus électoral et même après, je ne suis nullement surpris par la tournure des événements. Je tire la modeste conclusion que là où les électeurs (pas tous évidemment) sont sensibles aux sirènes de l’argent, les élus n’ont généralement plus de compte à rendre. Ils ont payé le prix du mandat », écrit-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Maroc demi finale mondial qatar

Calixthe Beyala : « il y a de très forte chance que l’Afrique gagne »

C Beyala

Calixthe Beyala : « Il n’y aura aucune succession de père à fils »